Dimanche 23 septembre 2018 | Dernière mise à jour 19:16

Diplomatie Poutine et Trump évoquent la Corée du Nord

Jeudi, lors d'une conversation téléphonique, les présidents Trump et Poutine ont discuté du programme nucléaire nord-coréen.

Les présidents américain et russe se sont entretenus jeudi par téléphone pour évoquer le dossier nord-coréen. (Photo d'archives)

Les présidents américain et russe se sont entretenus jeudi par téléphone pour évoquer le dossier nord-coréen. (Photo d'archives) Image: AFP

Galerie photo

Péninsule nord coréenne: une réunion au sommet pour la paix (août 2017 -juin 2018)

Péninsule nord coréenne: une réunion au sommet pour la paix (août 2017 -juin 2018) Prévu vendredi dans la zone démilitarisée à la frontière entre les deux pays, le sommet entre les dirigeants nord et sud-coréens pourrait déboucher sur une déclaration de paix, sans traiter pour autant de la question nucléaire

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le président russe Vladimir Poutine et son homologue américain Donald Trump ont discuté jeudi du programme nucléaire nord-coréen, lors d'une conversation téléphonique initiée par Washington, selon le Kremlin.

Donald Trump a, à cette occasion, pris l'initiative plutôt inhabituelle de remercier Vladimir Poutine «pour avoir reconnu la forte performance économique de l'Amérique lors de sa conférence de presse annuelle» jeudi, indique la Maison Blanche dans un communiqué confirmant cet appel. «Les deux présidents ont également parlé de travailler ensemble afin de résoudre la situation très dangereuse en Corée du Nord», poursuit la Maison Blanche.

Le Kremlin avait auparavant annoncé que les deux chefs d'Etat s'étaient entretenus de «la situation dans plusieurs zones de crise, avec l'accent mis sur le règlement du problème nucléaire dans la péninsule coréenne», dans un communiqué sans davantage de précisions.

M. Poutine avait salué quelques heures plus tôt jeudi, lors de sa conférence de presse annuelle, la «prise de conscience» des Etats-Unis dans le dossier nord-coréen, Washington s'étant dit prêt à entamer des discussions sans condition préalable avec Pyongyang. «Il s'agit d'un très bon signal, qui montre qu'il y a chez les autorités américaines une avancée vers une prise de conscience de la réalité» de la situation, a déclaré M. Poutine, appelant les deux camps à «cesser d'aggraver la situation».

Ton «constructif»

Le président russe a en outre appelé à «être extrêmement prudent» dans la gestion de cette crise, tout en rappelant que Moscou «ne reconnaît pas à la Corée du Nord le statut de puissance nucléaire». Le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, avait déjà salué mercredi le changement de ton «constructif» des Etats-Unis au sujet de la Corée du Nord, qui «va dans le sens» des appels au dialogue de Moscou.

La Russie, tout comme la Chine, préconisent un dialogue avec la Corée du Nord sur la base d'une feuille de route définie par les deux puissances. Le chef de la diplomatie américaine Rex Tillerson s'était dit mardi prêt à parler avec Pyongyang «sans condition préalable». Des propos interprétés comme une évolution de la stratégie américaine par plusieurs observateurs. Mais mercredi, le département d'Etat américain a assuré que la politique des Etats-Unis n'avait «pas changé» sur le dossier nord-coréen.

L'ombre de la Russie plane fortement sur la politique américaine depuis la présidentielle américaine de 2016. Le Kremlin est accusé par le renseignement américain d'ingérence dans la campagne, en faveur de Donald Trump. Un procureur spécial américain mène l'enquête, doublée d'un volet sur des soupçons de collusion entre Moscou et des membres de l'équipe de campagne du républicain. (afp/nxp)

Créé: 15.12.2017, 03h08

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.