Lundi 6 juillet 2020 | Dernière mise à jour 04:14

Requête Washington veut que Pékin s'explique sur Tiananmen

La Maison blanche a demandé mercredi à la Chine de s'expliquer sur les morts et les disparus dans la répression des manifestations de la place Tiananmen il y a 25 ans.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Washington a demandé à Pékin de s'expliquer sur Tiananmen.

«Les Etats-Unis continueront à s'exprimer en faveur des libertés fondamentales que réclamaient les manifestants de la place Tiananmen, notamment la liberté d'expression, la liberté de la presse et les libertés d'association et de réunion», déclare la présidence américaine dans un communiqué.

«Ces libertés, qui sont inscrites dans la Constitution américaine, la Constitution chinoise et la Déclaration universelle des droits de l'Homme sont des valeurs soutenues par les Etats-Unis partout dans le monde», ajoute-t-elle.

Le communiqué salue «l'extraordinaire progrès social et économique de la Chine ces trois dernières décennies». Il souligne que le peuple américain attache une grande importance à de bonnes relations avec le peuple chinois et son gouvernement.

«Tout en poursuivant notre coopération dans des secteurs d'intérêt commun, nous (les Etats-Unis) continuerons à être clairs en ce qui concerne nos différences et demandons au gouvernement chinois de garantir les droits universels et les libertés fondamentales qui sont le droit imprescriptible de tous les citoyens chinois», poursuit le communiqué de la Maison blanche. (ats/nxp)

Créé: 04.06.2014, 11h32

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.