Mercredi 26 juin 2019 | Dernière mise à jour 07:59

Malaysia Airlines Les boîtes noires ont livré leurs secrets

L'analyse des boîtes noires du vol MH17 a révélé que l'avion de ligne qui s'est écrasé dans l'est de l'Ukraine avait été détruit par des éclats d'obus provenant d'un tir de roquette et qu'il avait subi une décompression explosive.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L’étude des boîtes noires du Boeing malaisien abattu dans l’est de l’Ukraine a révélé une «décompression» liée à une «forte explosion» causée par un missile, a affirmé lundi le Conseil national de Sécurité et de Défense ukrainien.

«Les données des enregistreurs à bord montrent que la destruction et la chute de l’avion ont été causés par une importante décompression liée à une explosion en raison de nombreuses perforations dues à l’explosion d’un missile», a précisé devant la presse un porte-parole du Conseil ukrainien, Andriï Lyssenko.

Contacté par l’AFP, le Bureau néerlandais en charge de l’enquête, l’OVV, n’a souhaité ni confirmer ni démentir ces informations. «Nous préférons attendre d’avoir une idée plus complète de ce qui s’est passé plutôt que de publier des fragments d’information ici et là», a déclaré à l’AFP Sara Vernooij, porte-parole du l’OVV.

L’AAIB, le Bureau d’enquête britannique sur les accidents aériens situé à Farnborough (ouest de Londres), est en charge d’examiner les boîtes noires trouvées sur les lieux du crash du MH17 qui a fait 298 morts. Les données doivent être analysées par une équipe internationale dirigée par les Pays-Bas.

Kiev et les Occidentaux ont accusé les séparatistes d’être responsables de la catastrophe. (ats/nxp)

Créé: 28.07.2014, 13h58


Sondage

La vague de chaleur à 40° qui s'annonce cette semaine sur la Suisse vous inquiète-t-elle?



S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.