Mardi 28 janvier 2020 | Dernière mise à jour 01:57

Irak Après Bagdad, Mossoul fête la victoire sur l'EI

Mossoul a fêté jeudi la «victoire» sur les djihadistes lors d'une parade militaire.

Vidéo: Keystone

Galerie photo

En images, la bataille de Mossoul, en Irak

En images, la bataille de Mossoul, en Irak L'opération pour reprendre au groupe Etat islamique la ville de Mossoul, dans le nord de l'Irak, a commencé le 17 octobre 2016.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La deuxième ville d'Irak a été trois ans durant la «capitale» du groupe Etat islamique (EI) en Irak. Elle fête aujourd'hui sa libération.

Des milliers de policiers, militaires et supplétifs des forces du Hachd al-Chaabi, ainsi qu'une centaine de véhicules blindés qui avaient participé durant neuf mois à d'âpres combats de rue ayant abouti le 10 juillet à l'écrasement de l'EI, ont défilé dans l'est de la deuxième ville d'Irak.

L'ouest de Mossoul, cité du nord de l'Irak le long du fleuve Tigre, est encore sous les décombres. La bataille fut violente dans cette partie de la ville où s'étaient retranchés les djihadistes.

Cette parade militaire se voulait aussi une revanche sur la terrible humiliation de juin 2014. Les djihadistes avaient alors pris la ville presque sans combats après une retraite sans gloire des forces irakiennes.

Retrouver une vie normale

«Ce défilé, le premier de ce genre depuis la libération de la ville, a une signification symbolique. C'est un message au monde que Mossoul s'est remise sur pied et est retournée à l'Irak», a affirmé le chef de la police de la province de Ninive, dont Mossoul est le chef-lieu, le général Wathaq al-Hamadani.

Les rues étaient décorées de fleurs et de guirlandes tandis que de la musique agrémentait la parade. Le commandant de la brigade 7 du Hachd al-Chaabi, cheikh Omar Ibrahim, a exhorté «le gouvernement fédéral et les autorités locales à accélérer la reconstruction, réparer les ponts, permettre aux habitants de revenir et de retrouver une vie normale». (ats/nxp)

Créé: 14.12.2017, 16h39

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.