Mardi 26 mai 2020 | Dernière mise à jour 13:29

France Des bornes de gel hydroalcoolique anti-vandalisme

De robustes distributeurs de gel à l'épreuve des abus et des intempéries ont été installés dans une vingtaine de lieux publics à Lyon.

Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Des bornes de gel hydroalcoolique anti-vandalisme ont été mises en place à Lyon. Ces distributeurs en libre-accès, permettant de dispenser de 10 000 à 15 000 doses individuelles sans besoin de recharger, sont fabriqués par l'entreprise La Barrière Automatique (groupe LBA) dont le siège se situe à Limonest, près de Lyon.

Les doses sont distribuées grâce à un détecteur infra-rouge de proximité des mains. La structure en acier des bornes leur confère une grande résistance au vandalisme et aux intempéries. L'installation ne nécessite pas de travaux lourds sur la chaussée ni d'alimentation électrique.

Une possible extension

Baptisée Miss Clean, «cette nouvelle borne brevetée est la seule de ce type équipée d'un système anti-vandalisme en milieu urbain», précise dans un communiqué AMCO Les Escamotables, société du groupe LBA, qui se présente comme le leader des obstacles escamotables et des totems en milieu urbain.

«Il faut aider les habitants de la métropole à se protéger et à protéger les autres», souligne son président David Kimelfeld, cité dans un communiqué. «Nous évaluerons l'intérêt du dispositif des bornes sous 15 jours pour décider s'il faut l'étendre», précise-t-il. (afp/Le Matin)

Créé: 18.05.2020, 13h43

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.