Jeudi 9 juillet 2020 | Dernière mise à jour 23:34

Venezuela Le Brésil ferme sa mission diplomatique à Caracas

La mission diplomatique brésilienne au Venezuela est désormais fermée, confirmation des tensions entre Jair Bolsonaro et Nicolas Maduro.

Jair Bolsonaro le 17 avril 2020.

Jair Bolsonaro le 17 avril 2020. Image: AFP

Galerie photo

Venezuela: le président du Parlement s'autoproclame «président»

Venezuela: le président du Parlement s'autoproclame «président» Deux présidents se faisaient face au Venezuela après que le président du Parlement, contrôlé par l'opposition, s'est autoproclamé «président» par intérim.

Galerie photo

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le Brésil, qui fait partie de la soixantaine de pays souhaitant le départ du pouvoir du président vénézuelien Nicolas Maduro, a fermé vendredi sa mission diplomatique au Venezuela, dernière étape de l'escalade diplomatique entre les deux pays.

Un total de 38 personnes, fonctionnaires de l'ambassade, du consulat et leurs familles ont été rapatriés par avion, selon un communiqué de la diplomatie brésilienne. Douze autres civils brésiliens ont été admis à bord du même avion.

Le gouvernement brésilien avait rappelé début mars «tout» son personnel diplomatique du Venezuela et demandé à Caracas de retirer ses représentants au Brésil. Les deux pays entretiennent des relations tendues depuis l'arrivée au pouvoir du président brésilien d'extrême-droite, Jair Bolsonaro début 2019.

«Conflit armé»

À la mi-février, le président vénézuélien socialiste Nicolas Maduro avait accusé son homologue brésilien de vouloir un «conflit armé» entre les deux pays, après l'attaque fin 2019 par un groupe de déserteurs vénézuéliens d'un poste militaire dans l'État de Bolivar, frontalier avec le Brésil.

Le Brésil, la Colombie et le Pérou font partie des quelque 60 pays qui souhaitent que Nicolas Maduro quitte le pouvoir et qui ont reconnu comme président par intérim du Venezuela l'opposant Juan Guaido. (afp/nxp)

Créé: 18.04.2020, 00h58

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.