Lundi 14 octobre 2019 | Dernière mise à jour 03:23

France «Les femmes brésiliennes ont sans doute honte de lire ça de leur président»

Le président français Emmanuel Macron a déploré lundi les «propos extraordinairement irrespectueux» du président brésilien sur son épouse Brigitte.

Emmanuel Macron et Jair Bolsonaro sont en froid.
Vidéo: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Emmanuel Macron a déploré lundi les propos «extraordinairement irrespectueux» de son homologue brésilien Jair Bolsonaro à l'encontre de son épouse Brigitte, se disant «triste pour lui et pour les Brésiliens».

Jair Bolsonaro a tenu «des propos extraordinairement irrespectueux à l'égard de mon épouse», a-t-il lancé en marge du sommet du G7 à Biarritz. «Qu'est-ce que je peux vous dire ? C'est triste, c'est triste mais c'est triste d'abord pour lui et pour les Brésiliens», a-t-il déclaré, ajoutant qu'il espérait «très rapidement» que les Brésiliens «auront un président qui se comporte à la hauteur».

Propos offensants dimanche

Le président brésilien avait endossé dimanche sur Facebook un commentaire offensant pour la première Dame Brigitte Macron, tandis qu'un de ses ministres traitait le chef de l'Etat français Emmanuel Macron de «crétin opportuniste».

Jair Bolsonaro a réagi à un post qui se moquait du physique de la première Dame française - apparaissant sur une photo désavantageuse - en le comparant à celui de Michelle Bolsonaro (37 ans), rayonnante le jour de l'investiture de son mari.

«Vous comprenez maintenant pourquoi Macron persécute Bolsonaro?», lit-on à côté de photos des deux couples présidentiels. «C'est la jalousie (...) de Macron, je parie», écrit l'internaute, Rodrigo Andreaça. «N'humilie pas le type - MDR («mort de rire»), a répondu en commentaire le président Bolsonaro en référence à son homologue français.

Dimanche également, Emmanuel Macron a été copieusement insulté sur Twitter par le ministre brésilien de l'Education. »Macron n'est pas à la hauteur de ce débat (sur l'Amazonie, ndlr). C'est juste un crétin opportuniste qui cherche le soutien du lobby agricole français«, avait écrit le ministre Abraham Weintraub, en référence à l'opposition du président français à l'accord de libre-échange UE-Mercosur.

A la veille du G7, Emmanuel Macron avait accusé Jair Bolsonaro de lui avoir «menti» sur ses engagements en matière d'écologie et a annoncé que la France s'opposait désormais à l'accord controversé de libre-échange entre l'UE et le Mercosur, un groupe de pays sud-américains, dont le Brésil.

Quelques semaines plus tôt, autre signe de la dégradation des relations entre les deux pays depuis l'arrivée du populiste et climato-sceptique Jair Bolsonaro au pouvoir : le président brésilien avait annulé au dernier moment un rendez-vous qu'il avait avec le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian, arguant qu'il avait rendez-vous .... chez le coiffeur. (afp/nxp)

Créé: 26.08.2019, 14h00

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.