Lundi 21 octobre 2019 | Dernière mise à jour 05:25

Diplomatie Brigitte Macron encore insultée au Brésil

La première dame française est «vraiment moche», a déclaré un ministre de Jair Bolsonaro jeudi.

Brigitte Macron.

Brigitte Macron. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le ministre brésilien de l'Économie a estimé jeudi que Brigitte Macron, l'épouse du président français, était «vraiment moche», lançant une nouvelle charge contre la première dame déjà attaquée sur son physique par le président Jair Bolsonaro.

«Le président l'a dit, et c'est la vérité. Cette femme est vraiment moche», a déclaré Paulo Guedes, poids lourd du gouvernement, après les commentaires récents du président Bolsonaro sur l'épouse d'Emmanuel Macron, qui avaient provoqué l'indignation en France comme au Brésil.

Il y a beaucoup de «vérité» dans ce qu'a dit Jair Bolsonaro, a insisté le ministre lors d'un débat avec des hommes d'affaires à Fortaleza (nord-est), au sujet de ces propos jugés «extraordinairement irrespectueux» par le chef de l'État français.

Excuses

«Le président [Bolsonaro] l'a dit, et c'est la vérité. Cette femme est vraiment moche», a dit le ministre, déclenchant un tonnerre d'applaudissements. Après une pause, il a ajouté en souriant: «Il n'y a pas de femme moche, seulement de femme regardée sous le mauvais angle.»

Peu après, son service de presse a publié un communiqué dans lequel le ministre «présente ses excuses pour la plaisanterie faite aujourd'hui [jeudi] lors d'un événement public à Fortaleza [Ceara, nord], quand il a mentionné la première dame française».

«L'intention du ministre était d'illustrer le fait que les questions pertinentes et urgentes pour le pays n'ont pas la place qu'elles devraient avoir dans le débat public. Il n'y avait aucune intention de proférer des offenses personnelles», ajoute le communiqué.

«N'humilie pas, mec, MDR»

Face au tollé, Jair Bolsonaro avait fini par retirer son commentaire d'un post offensant sur Facebook concernant le physique de Mme Macron, en plein bras de fer entre Brasilia et Paris sur les incendies en Amazonie.

Il avait écrit: «N'humilie pas, mec, MDR» («mort de rire») en commentaire à un montage photo montrant Mme Macron sur une photo désavantageuse et Michele Bolsonaro rayonnante le jour de l'investiture de son époux à la présidence. «Maintenant vous comprenez pourquoi Macron attaque Bolsonaro?», avait demandé l'internaute sur son compte Facebook.

De nombreux internautes au Brésil avaient apporté leur soutien à Brigitte Macron, s'excusant auprès d'elle en dénonçant des propos intolérables et sexistes. (afp/nxp)

Créé: 06.09.2019, 01h25


Sondage

Elections fédérales: allez-vous voter?



Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.