Lundi 14 octobre 2019 | Dernière mise à jour 03:23

Australie Le cardinal Pell fait appel de sa condamnation

Le cardinal George Pell a interjeté un ultime recours devant la plus haute juridiction australienne contre sa condamnation pour pédophilie.

George Pella été condamné pour l'agression de deux adolescents en 1996 et 1997 dans la cathédrale de Melbourne.

George Pella été condamné pour l'agression de deux adolescents en 1996 et 1997 dans la cathédrale de Melbourne. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le cardinal George Pell, naguère l'un des prélats les plus puissants du Vatican, a formé mardi devant la plus haute juridiction australienne un ultime recours contre sa condamnation pour pédophilie, a annoncé la Haute cour d'Australie.

L'ex-secrétaire à l'Economie du Saint-Siège, âgé de 78 ans, avait été débouté le mois dernier par la Cour suprême de l'Etat de Victoria (sud) de l'appel contre sa condamnation en mars à six ans de prison pour l'agression de deux adolescents en 1996 et 1997 dans la cathédrale de Melbourne.

Deux victimes

L'affaire opposait un ancien enfant de choeur aujourd'hui trentenaire à George Pell, un homme qui a participé à l'élection de deux papes, a été un des proches conseillers de François et même été impliqué dans la réponse de l'Eglise face aux scandales de pédophilie. La deuxième victime du prélat est décédée en 2014 d'une overdose, sans jamais avoir fait état de l'agression.

C'est par deux voix contre une que la Cour suprême de Victoria a rejeté en août l'appel du cardinal australien, qui a toujours clamé son innocence et est actuellement détenu. Rien ne permet d'affirmer que la Haute cour d'Australie, qui est basée à Canberra, acceptera de se pencher sur l'affaire Pell. Il revient désormais aux plus hauts magistrats du pays d'en décider, dans un processus qui pourrait prendre plusieurs mois. (ats/nxp)

Créé: 17.09.2019, 08h28

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.