Dimanche 18 août 2019 | Dernière mise à jour 18:55

France Chasse aux rats lancée... sur le Net à Paris

Le maire du XVIIe arrondissement parisien a lancé un site Internet permettant de «dénoncer» tout rongeur intrus.

Image d'illustration.

Image d'illustration. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Signalerunrat.paris»: le maire d'un arrondissement de Paris a lancé lundi une chasse aux rats sur Internet. Il appelle chaque citoyen français concerné à «dénoncer» tout rongeur intrus.

«C'est le cas d'une crèche dont la cour est infestée de rats qui m'a convaincu qu'il fallait essayer autre chose», explique dans Le Parisien le maire du XVIIe arrondissement de Paris. L'homme s'affiche dans le journal en élégant costume cravate, tenant par la queue plusieurs rats morts du bout des doigts, les mains protégées de gants chirurgicaux.

«Il y a un enjeu de salubrité qui se joue là. Surtout qu'avec l'arrivée des beaux jours, les signalements risquent d'être encore plus nombreux», prévient le maire.

Lycée infesté de rats

«Vous le savez, les rats se multiplient dans Paris... La mairie de Paris ne semble pas avoir pris la mesure du problème!», écrit l'élu sur la page d'ouverture du site «signalerunrat.paris».

Les services centraux de la capitale ont «la compétence en matière de dératisation», souligne ce maire de droite, qui accuse de laxisme la mairie centrale de Paris, tenue par la socialiste Anne Hidalgo.

Parmi les dizaines de signalements qui s'affichaient déjà sur la carte du site internet, moins d'une journée après sa naissance, les résidents se plaignent de «rats sur la pelouse du petit parc», d'un «lycée infesté par les souris et les rats» ou de «rongeurs se baladant tranquillement».

Selon les experts, il y a plus de rats à Paris que d'habitants. Le taux de rongeurs est ainsi de 1,75 par résident. (ats/nxp)

Créé: 12.06.2018, 05h11

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.