Samedi 21 septembre 2019 | Dernière mise à jour 02:30

Insolite Le chat de Theresa May se planque sous la voiture de Trump

«Larry», chasseur de souris en chef des premiers ministres britanniques, a refusé de sortir de là durant la visite du président.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les Britanniques ont sorti les griffes lors de la visite de Donald Trump à Londres. Enfin, surtout celles du chat qui habite la résidence des premiers ministres, le 10 Downing Street. «Larry», qui a le titre de responsable des souris dans la demeure et qui vit là depuis 2011, était tranquillement lové sur le rebord de la fenêtre lorsque le président américain et son épouse sont arrivés. Mais, visiblement à cause de la pluie, il est ensuite allé chercher refuge (et peut-être un peu de chaleur) sous la voiture de Donald Trump, l'énorme Cadillac blindée appelée «The Beast».

Malgré les sollicitations du personnel du 10 Downing Street et de la sécurité, il a refusé d'en sortir avant plusieurs minutes. Ce qui a fait dire à certains observateurs que là où les opposants au président américain avaient échoué à bloquer son cortège auparavant, Larry y était parvenu. Mais le félin a été récupéré avant la sortie du président de son entrevue avec Theresa Ma. Larry aurait-il pu en fait avoir eu peur de Trump?

Créé: 04.06.2019, 21h13

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.