Lundi 30 mars 2020 | Dernière mise à jour 16:21

Nigeria Le chef de Boko Haram déterminé au combat

Alors que les militaires nigérians ont affirmé que Boko Haram était vaincu, le chef de la secte islamiste est apparu dans une vidéo mardi.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le chef du groupe djihadiste nigérian Boko Haram, Abubakar Shekau, s'est dit déterminé dans une vidéo, rendue publique mardi, à poursuivre le combat. Il y a quelques jours, les militaires nigérians avaient pourtant assuré que la secte islamiste avait été vaincue.

Une récente offensive pour déloger Boko Haram de son bastion dans la forêt de Sambisa, dans l'Etat de Borno, a échoué, a assuré Abubakar Shekau. Il a promis de poursuivre le combat contre les autorités nigérianes et l'«éducation occidentale».

«La personne qui se réclame du nationalisme, nous la combattons. La personne qui prône de diffuser l'éducation occidentale, celle des mécréants, nous la combattons», a déclaré dans cette vidéo longue de 11 minutes le chef de Boko Haram, qui signifie «l'éducation occidentale est interdite» en langue Hausa (pratiquée en Afrique occidentale).

«Techniquement battus»

Le gouvernement du Nigeria s'est proclamé à plusieurs reprises vainqueur de Boko Haram. Le président nigérian Muhammadu Buhari a ainsi assuré en décembre 2015 que les djihadistes avaient été «techniquement battus».

Les capacités de Boko Haram se sont affaiblies depuis 2014, quand le mouvement djihadiste contrôlait des secteurs du nord-est du Nigeria. Mais il constitue toujours une menace.

Des combattants de ce groupe se sont encore emparés dimanche dernier d'un village dans le nord-est du pays, tuant deux personnes. Six autres personnes ont péri dans une attaque dans le nord du Cameroun.

Depuis son commencement en 2009, le conflit provoqué par Boko Haram a conduit au déplacement de 2,4 millions de personnes dans le nord du Nigeria ainsi qu'au Cameroun, au Tchad et au Niger, selon le haut commissariat pour les réfugiés (HCR) de l'ONU. (ats/nxp)

Créé: 07.02.2018, 00h43

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.