Jeudi 4 juin 2020 | Dernière mise à jour 07:40

Maison Blanche Le chêne de Macron offert à Trump a disparu

Le cadeau du président français à son homologue américain est resté planté moins d'une semaine.

Washington, 24 avril, Donald Trump et Emmanuel Macron plantent un chêne offert par la France, en présence de leurs épouses.

Washington, 24 avril, Donald Trump et Emmanuel Macron plantent un chêne offert par la France, en présence de leurs épouses. Image: Jim Watson/AFP

La photo décodée par Ariane Dayer, rédactrice en chef du Matin Dimanche

Une certaine symétrie, c'est peut-être cela qui donne cette étrangeté à l'image. Deux pelles, deux hommes, deux femmes à équidistance. Les détails, aussi, rajoutent au malaise. Les manches des outils sont neufs, ces ouvriers-là n'en ont jamais tenu dans leurs mains, et les épouses n'ont pas été suffisamment prévenues: mais pourquoi, bon sang, j'ai mis ces chaussures? Un péril connu: si tu appuies sur tout le pied, le talon s'enfonce sans fin, il ressortira crotté, toi déséquilibrée et grotesque. Il faut marcher sur les pointes, donc écarter les jambes pour ne pas vaciller, merci l'entraînement d'aquagym.

La photo de Donald Trump et d'Emmanuel Macron plantant un chêne devant la Maison-Blanche a été la plus détournée de la semaine. Les internautes ont cru y voir des scènes de toutes les séries TV des vingt dernières années. Une débauche de créativité qui ne tient pas seulement au visuel. Non, ce qui frappe ici, c'est plus que l'image, c'est le fond. Car enfin les deux hommes qui vont, dans quelques heures, négocier sur le sort des points chauds de la planète, dépassent largement les standards de Netflix. On a là un milliardaire américain marié à une top-modèle de l'Est, un étudiant français amoureux de sa prof, deux histoires d'amour à rebondissements. Des épouses aux corps gantés de tenues de styliste, aux âmes voilées de secrets innombrables. Et une unité de destin: l'élection surprise, le système déjoué. L'arrivée au pouvoir d'un homme d'affaires subtil comme un chasse-neige et d'un jeune ex-banquier sans parti.

Tu mets ça dans un scénario, personne n'y croit, le producteur te renvoie ta copie. La vie, c'est tellement mieux que la TV.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'image, symbolique et un brin risible, a fait le tour du monde. Dans une mise en scène soigneusement préparée, Emmanuel Macron et Donald Trump ont planté un chêne dans le jardin de la Maison-Blanche pour afficher leur amitié au premier jour de la visite d'Etat du président français à Washington.

Le cadeau se voulait également symbolique puisque le jeune arbre offert provenait d'une forêt du nord de la France où plus de 2000 Marines américains avaient péri pendant la Grande Guerre. Mais, samedi, le journal allemand Bild révèle que le chêne a déjà été retiré de la pelouse de la Maison Blanche. Le site du quotidien dit ne pas savoir ce qu'il est advenu du cadeau, à savoir s'il a été replanté ailleurs ou détruit.

Selon de nombreux sites de plantation d'arbre il se pourrait que le chêne ait été déterré afin d'être replanté à une autre période. En effet, il est plutôt conseillé de planter le chêne à la fin d'automne ou au début d'hiver.

Autre explication évoquée sur Franceinfo: l'arbre doit se soumettre aux règles phytosanitaires très strictes des douanes américaines. Toute importation de plantes ou de graines doit observer une période de quarantaine avant d'être plantée sur le sol américain pour éviter la propagation de maladies ou d'insectes invasifs. Le chêne présidentiel aurait donc été retiré le temps de passer quelques contrôles.

Créé: 29.04.2018, 11h26

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.