Mardi 7 avril 2020 | Dernière mise à jour 18:43

Ruhr Le cobra qui a semé la peur dans une ville allemande capturé

Le reptile qui s'était échappé dimanche dernier d'un appartement a été capturé sous une marche à l'entrée d'une cave. Les habitants de Herne évacués respirent.

Le Naja Kaouthia, ou plus communément cobra à monocle, était en vadrouille depuis dimanche dernier. Sa morsure est mortelle.

Le Naja Kaouthia, ou plus communément cobra à monocle, était en vadrouille depuis dimanche dernier. Sa morsure est mortelle. Image: iStock

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Fini la psychose: un cobra en fuite qui terrorisait depuis près d'une semaine des habitants d'une ville moyenne de l'ouest de l'Allemagne a été capturé vendredi, ont annoncé les autorités locales. Il n'y a pas eu de blessé.

«Le serpent a été capturé sous une marche à l'entrée de la cave d'une maison», a annoncé la municipalité de Herne. Ce cobra à monocle particulièrement venimeux, d'une longueur estimée de plus d'un mètre, s'était échappé dimanche d'un appartement privé. Une vingtaine d'autres serpents avaient été saisis chez son propriétaire.

Originaire d'Asie

Quatre bâtiments dans le quartier avaient dû être évacués. La trentaine de résidents avaient pu regagner leur domicile vendredi en matinée, mais les greniers et caves avaient été interdits d'accès. Les autorités avaient notamment déversé de la farine dans l'immeuble dans l'espoir que le reptile y laisse des traces qui mettent les enquêteurs sur sa piste. L'animal, dont le nom scientifique est Naja Kaouthia et dont la morsure est mortelle, est originaire d'Asie. (ats/Le Matin)

Créé: 30.08.2019, 22h03

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.