Mercredi 27 mai 2020 | Dernière mise à jour 01:51

France Le corps d'une plongeuse de la police retrouvé

Une policière de 27 ans avait disparu lors d'un exercice de plongée dans la Seine le 5 janvier. Son corps vient d'être retrouvé.

L'accident s'était produit quelques jours après le passage de la tempête Eleanor.

L'accident s'était produit quelques jours après le passage de la tempête Eleanor. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le corps d'une plongeuse de la police qui avait disparu il y a près de quatre mois au cours d'un exercice de routine à hauteur de la cathédrale Notre-Dame de Paris dans la Seine, alors en crue, a été retrouvé dimanche à quelques centaines de mètres de là.

Le cadavre d'Amandine G., 27 ans, a été découvert dans ce fleuve en aval du pont des Arts, a appris l'AFP auprès de la préfecture de police. L'accident s'était produit le 5 janvier, quelques jours après le passage de la tempête Eleanor qui avait fait monter le niveau de la Seine dans la capitale française.

«Suicidaire de la mettre à l'eau»

Dans ces conditions, «rien ne motivait qu'on mette en place cet exercice», avait estimé un responsable local du syndicat Unsa-Police, Nicolas Pucheu. Selon lui, la policière n'avait son diplôme de plongée sous-marine «que depuis trois semaines». «C'était pour nous suicidaire de la mettre à l'eau», avait-il dit.

La préfecture de police avait assuré de son côté que l'entraînement de routine auquel participait la jeune femme était «prévu et encadré». Or dans son édition de cette semaine, le journal satirique Le Canard enchaîné, citant des éléments de l'enquête, affirme au contraire qu'il s'est décidé «sur un coup de tête, le matin même».

Pendant cet exercice, la corde ou «ligne de vie» qui reliait Amandine G. à un bateau pneumatique amarré au quai de Notre-Dame «a été détachée de l'embarcation à la suite d'une erreur d'appréciation» d'un moniteur, écrit-il. La mère de la policière, citée par le Canard enchaîné, a annoncé qu'elle portait plainte. (afp/nxp)

Créé: 29.04.2018, 20h42

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.