Lundi 30 mars 2020 | Dernière mise à jour 00:00

Présidentielle française Un débat télévisé réglé au millimètre à suivre ici en direct

Croisements de fer, coups droits, K.O.… Pour ceux qui ne seront pas devant leur petit écran, le débat télévisé opposant Nicolas Sarkozy et François Hollande sera suivi ici en direct ce soir.

Dossiers

Un studio de 900 mètres carré

Où? Au studio 107, à la Plaine Saint-Denis (quartier du Stade de France, nord de Paris)

Durée: 2h30 minutes environ

Dispositif: 100 techniciens, plus de 20 caméras fixes, mobiles et "zénithales" (vue de dessus) et une régie de secours en cas de panne.

Réalisateurs: Jérôme Revon, qui était aux commandes pour la Coupe du monde ou encore les J.O. Pour contrôler qu'il ne laisse filtrer aucun plan peu flatteur pour chacun des candidats, chaque parti l'a flanqué de son propre réalisateur: Yves Barbara, qui réalise notamment Thalassa pour l'UMP, et Tristan Carné, aux manettes entre autres de The Voice, pour le PS.

Audience attendue: 20 millions de téléspectateurs, soit près d'un électeur sur deux

Galerie Photos

Campagne présidentielle: la dernière ligne droite

Campagne présidentielle: la dernière ligne droite Les deux candidats à l'élection présidentielle française multiplient les meetings et les visites dans l'Hexagone pour grignoter les derniers points manquants.

Dans les coulisses de France TV

Galerie Photos

2007-2012: Le quinquennat Sarkozy en images

2007-2012: Le quinquennat Sarkozy en images Il a été le président de tous les superlatifs. Retour en images sur le premier mandat d'un président devenu aussi "people".

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Rien n'a été laissé au hasard. Ni la longueur de la table, ni la température de la pièce. Et encore moins la hauteur des sièges sur lesquels les deux prétendants aux plus hautes fonctions de l’État français poseront leur auguste derrière. Tout est prévu pour qu'ils puissent se le botter à leur aise. Sans transpirer à grosses gouttes ni grelotter de frayeur. Nicolas Sarkozy et François Hollande auront en effet chacun un climatiseur individuel ajustable à leur guise.

25 cm de plus qu'en 2007

Si, en 2007, le débat de l'entre-deux-tours s'est tenu exactement à la même date, un mercredi 2 mai, et que le réalisateur choisi par France Télévisions est le même homme - un certain Jérôme Revon qui, entre-temps, a été aux manettes de grands événements tels que la Coupe du monde ou les Jeux Olympiques, on s'est quand même appliqué à faire émerger quelques différences. Comme celle, notable, de la longueur de la table en verre. Vingt-cinq centimètres de plus que le plateau autour duquel se sont affrontés Ségolène Royal (la mère des enfants de François Hollande) et Nicolas Sarkozy, cinq ans plus tôt.

Au bout de l'oreillette

Les deux journalistes, Laurence Ferrari pour TF1 et David Pujadas pour France 2, ne sont pas censés relancer les candidats mais plutôt les laisser parler, à l'inverse des débats télévisés américains qui précèdent les présidentielles et où le temps de parole est principalement occupé par les modérateurs. Chacun des deux présentateurs des téléjournaux sera relié par oreillette à son directeur de la communication. Et en coulisses, chaque candidat a son propre réalisateur pour «épauler» celui qui œuvre pour France Télévisions. Décidément, rien n'est laissé au hasard.

Ce soir, dès 21 heures, suivez le débat en direct sur votre site d'info!

Créé: 02.05.2012, 19h02

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.