Mardi 12 novembre 2019 | Dernière mise à jour 06:11

Etats-Unis Décriminalisation du cannabis: Hawaï aussi

Les Hawaïens peuvent désormais posséder jusqu'à trois grammes de marijuana sans risquer la prison.

Image d'illustration.

Image d'illustration. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'Etat américain de Hawaï a décriminalisé mardi la possession de petites quantités de cannabis, rejoignant une vingtaine d'autres Etats ayant adopté des législations similaires aux Etats-Unis.

Selon cette nouvelle loi, toute personne possédant jusqu'à trois grammes de marijuana ne risque plus qu'une amende de 130 dollars. Auparavant, en détenir ne serait-ce qu'une petite quantité était passible de jusqu'à 30 jours de prison et d'une amende pouvant s'élever à 1000 dollars.

Le parlement de l'Etat, à majorité démocrate, a adopté ce projet de loi en mai et l'a transféré au gouverneur, David Ige, pour promulgation. Ce dernier n'a pas signé la proposition, mais n'y a pas non plus opposé son veto. Elle est ainsi devenue loi mardi et entrera en vigueur le 11 janvier 2020.

Pas assez?

Les groupes en faveur de la légalisation du cannabis ont salué cette nouvelle, tout en regrettant que Hawaï n'aille pas plus loin. «Malheureusement, trois grammes sera la plus petite quantité parmi tous les Etats ayant décriminalisé (ou légalisé) la simple possession de marijuana», a déclaré le Marijuana Policy Project dans un communiqué.

Actuellement, une vingtaine d'autres Etats américains, ainsi que la capitale, Washington, ont adopté des lois décriminalisant ou légalisant la marijuana. (afp/nxp)

Créé: 10.07.2019, 02h27

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.