Dimanche 22 septembre 2019 | Dernière mise à jour 11:13

Etats-Unis Un démocrate renonce à la Maison Blanche

Le candidat modéré John Hickenlooper a déclaré jeudi qu'il ne se présenterait pas pour la présidentielle américaine de 2020.

John Hickenlooper est un ancien entrepreneur.

John Hickenlooper est un ancien entrepreneur. Image: Keystone

Galerie photo

En images, les décisions de Trump à la Maison Blanche 2

En images, les décisions de Trump à la Maison Blanche 2 Dès son intronisation, le nouveau président a signé des décrets souvent controversés qui tranchent avec l'administration Obama. Sa présence à la Maison Blanche continue de faire des remous auprès des citoyens.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Chute à l'arrière: le peloton de candidats démocrates s'est légèrement éclairci jeudi, l'ancien gouverneur du Colorado, John Hickenlooper a annoncé se retirer de la course à la Maison Blanche.

Vingt-trois candidats sont toujours en lice, espérant décrocher l'investiture démocrate et affronter Donald Trump en novembre 2020. «Je termine aujourd'hui ma campagne pour être président, mais je n'arrêterai jamais de penser que les Etats-Unis ne peuvent avancer que lorsque nous travaillons ensemble», a annoncé John Hickenlooper, via une vidéo publiée sur son compte Twitter.

Intentions de vote en berne

Le sexagénaire, démocrate modéré, et ancien entrepreneur --il a notamment cofondé une brasserie de bière -- a été maire de Denver (2003-2011), la capitale du Colorado, puis gouverneur de cet Etat de l'Ouest américain durant deux mandats (2011-2019).

Mais le candidat n'a pas réussi à se faire un nom sur la scène nationale après deux débats télévisés en juin et juillet. Il n'a pas dépassé les 1 % d'intentions de vote dans les sondages, et peinait à atteindre les nouveaux seuils requis pour se qualifier pour le prochain débat démocrate, en septembre.

Je compte y réfléchir

«Les gens veulent savoir ce qui m'attend. J'ai entendu tellement d'habitants du Colorado qui veulent que je me présente au Sénat, ils me rappellent combien tant est en jeu pour notre pays et pour notre Etat. Je compte y réfléchir sérieusement», a-t-il toutefois précisé. La primaire démocrate avait déjà perdu l'un de ses prétendants. Eric Swalwell, élu de la Chambre des représentants âgé de 38 ans, avait jeté l'éponge début juillet. A Miami, il avait fait sensation en appelant Joe Biden à «passer le témoin» aux plus jeunes. (afp/nxp)

Créé: 15.08.2019, 20h33

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.