Lundi 25 juin 2018 | Dernière mise à jour 02:38

Chypre Des dizaines de Syriens secourus en mer

Une embarcation avec 61 personnes à bord a été secourue au large de Chypre.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Une soixantaine de Syriens à bord d'un bateau ont été secourus au large de l'île méditerranéenne de Chypre, a annoncé jeudi la police chypriote.

La police a indiqué que l'embarcation, qui arrivait en provenance de la Turquie, avait été interceptée mercredi soir au nord-ouest de l'île.

Cinquante-trois hommes, une femme et sept enfants ont été conduits dans un centre d'accueil près de la capitale Nicosie après avoir fait l'objet d'un contrôle médical, selon les autorités.

Des migrants cités par la police ont affirmé avoir payé des passeurs 2.000 dollars (environ 1.700 euros) par personne pour embarquer à bord de ce bateau depuis les côtes turques. La police a ajouté avoir arrêté un homme de 49 ans, soupçonné d'être un passeur, qui a été vu en train de sauter à l'eau.

Sonnette d'alarme tirée

Chypre, membre de l'Union européenne et distante d'une centaine de kilomètres des côtes syriennes, n'a pas reçu d'afflux massif de réfugiés syriens comme la Turquie ou la Grèce.

Depuis septembre 2014 cependant, plus de 1700 migrants ont atteint les côtes chypriotes à bord d'embarcations. Et les autorités de ce pays d'environ un million d'habitants tirent la sonnette d'alarme face au nombre croissant de demandes d'asile.

Selon des chiffres de l'ONU, Chypre se situe à la quatrième place des pays de l'UE s'agissant du nombre de demandes d'asile per capita. (afp/nxp)

Créé: 14.06.2018, 13h48

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.