Lundi 24 juin 2019 | Dernière mise à jour 13:34

Royaume-Uni Les élections européennes auront lieu quoi qu'il arrive

Londres s'est engagé: même si un accord sur le Brexit est trouvé à Westminster avant le 23 mai, le Royaume-Uni participera aux élections européennes.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Des élections européennes se tiendront au Royaume-Uni le 23 mai. Même si les députés britanniques adoptent d'ici là un accord de Brexit, a déclaré mardi le vice-Premier ministre David Lidington.

La Première ministre Theresa May s'était engagée à annuler ce scrutin. Elle l'avait convoqué à contrecoeur après le vote des Britanniques pour sortir de l'Union européenne, en cas d'adoption de l'accord.

«Mais étant donné le peu de temps qu'il reste (...), il n'est malheureusement pas possible d'achever le processus législatif avant la date légale des élections européennes», a expliqué M. Lidington dans une déclaration télévisée. Car même si l'accord de Brexit était adopté par le parlement britannique, il devrait ensuite être ratifié. «Nous espérions vraiment que la question de la sortie serait réglée et que ces élections n'aient pas à se tenir», a-t-il ajouté.

Alors que la date du Brexit, qui devait avoir lieu le 29 mars, a été reportée deux fois - avec une nouvelle date butoir fixée au 31 octobre -, le gouvernement veut «redoubler d'effort et de dialogue avec tous les députés» pour que le report du Brexit soit «aussi court que possible», et intervienne avant la pause parlementaire estivale qui démarre le 20 juillet, a encore dit M. Lidington. «Idéalement, nous voudrions que les députés européens (élus par les Britanniques, ndlr) n'aient jamais à siéger», a-t-il souligné.

Le Parlement européen, issu des élections organisées du 23 au 26 mai à travers l'UE, doit siéger pour la première fois le 2 juillet.

Le gouvernement conservateur de Mme May est engagé depuis plus d'un mois dans des discussions avec l'opposition travailliste pour tenter d'aboutir à un consensus afin de faire adopter l'accord de Brexit, conclu avec Bruxelles fin novembre mais rejeté trois fois par le parlement britannique. (ats/nxp)

Créé: 07.05.2019, 17h30


Sondage

La vague de chaleur à 40° qui s'annonce cette semaine sur la Suisse vous inquiète-t-elle?



S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.