Dimanche 23 février 2020 | Dernière mise à jour 15:46

Mimétisme Emmanuel Macron fait encore de l'OSS 117

Le président français, en donnant une définition de ce qu'est une dictature, a eu une tirade très proche de celle du personnage de Jean Dujardin.

Emmanuel Macron a eu un ton aussi professoral que celui d'Hubert Bonisseur de la Bath dans OSS 117.

Emmanuel Macron a eu un ton aussi professoral que celui d'Hubert Bonisseur de la Bath dans OSS 117. Image: AFP/Gaumont

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Jeudi soir, dans l'avion qui le ramenait d'Israël, Emmanuel Macron a tenu à faire une virulente mise au point face à certains discours politiques affirmant que la France ne serait plus une démocratie, qu'une forme de dictature s'y serait même installée. «Une dictature, c'est un régime où une personne ou un clan décident des lois. Une dictature, c'est un régime où on ne change pas les dirigeants, jamais. Si la France c'est cela, essayez la dictature et vous verrez!», a-t-il lancé dans une interview à Radio J.

Un message clair pour un sujet grave. Sans comparer sur le fond, la forme en revanche interpelle, tant cette manière de définir une dictature et le ton employé sont proches d'une scène du film «Rio ne répond plus», le deuxième OSS 117 avec Jean Dujardin.

Vidéo Gaumont

Il est d'ailleurs assez troublant de constater que la réponse que Dolorès fait à l'agent Hubert Bonisseur de La Bath est proche des critiques auxquelles répondait justement le président français. À croire qu'Emmanuel Macron est un grand fan des films d'OSS 117, puisque plusieurs rapprochements ont déjà été faits entre lui et le personnage interprété par Jean Dujardin. Le plus mémorable étant le cours de civisme qu'il avait donné un ado qui l'avait interpellé en lui disant: «Salut Manu!»

Une leçon des choses qui évoque étrangement celle donnée par OSS 117 aux jeunes hippies sur une plage brésilienne. Le ton, encore une fois, est étonnamment proche.

Vidéo Gaumont

Un journaliste avait d'ailleurs à l'époque réalisé un montage, plaquant les dialogues d'OSS sur les images du président. Le résultat est bluffant.

«Macron a des phrases de jeune vieux»

Dès lors, toutes les répliques un peu «vieille France» du président prennent une saveur d'OSS 117, comme celle prononcée en 2016: «La meilleure façon de se payer un costard, c'est de travailler». D'ailleurs, interrogé par Darius Rochebin sur les ressemblances entre Emmanuel Macron et son personnage, Jean Dujardin avait relevé cette citation, disant qu'il aurait pu la prononcer dans l'un de ses films et il avait ajouté que le président avait des «phrases de jeune vieux».

Pour constater à quel point Macron et OSS 117 sont proches, on peut également faire l'un des nombreux tests créés depuis, consistant à deviner qui a dit quoi, comme celui proposé par «Glamour». Bonne chance!

Michel Pralong

Créé: 24.01.2020, 12h49

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.