Samedi 30 mai 2020 | Dernière mise à jour 16:39

France Emmanuel Macron: «J'entends les critiques»

Il n'y a ni tournant, ni changement de cap ou de politique, a déclaré mardi Emmanuel Macron lors d'une intervention télévisée après le remaniement gouvernemental.

Emmanuel Macron, le chef de l'Etat français.
Vidéo: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le chef de l'Etat français a confirmé que les réformes se poursuivraient afin selon lui de redresser le pays, notamment la réforme à venir des retraites. Emmanuel Macron a énoncé «un objectif simple: que nous reprenions pleinement la maîtrise de notre destin. Cela ne se fera pas en un jour», a-t-il dit. Le président français a reconnu néanmoins avoir pu déranger certains Français par son «parler-vrai».

«Il n'y a aujourd'hui ni tournant ni changement de cap ou de politique. Ce dont vous pouvez être sûr au contraire, c'est qu'il y a une volonté d'action qui n'a rien perdu de son intensité et que cette volonté est aujourd'hui plus forte encore», a-t-il ajouté.

Emmanuel Macron a souligné que les nationalismes progressaient en Europe et a jugé qu'il ne fallait pas s'y résoudre. «Je demande au gouvernement d'agir en ayant conscience de ce moment», a-t-il dit. Le chef de l'Etat a ajouté qu'il lui faudrait faire preuve d'écoute et de dialogue et s'appuyer sur la société civile et les collectivités territoriales, notamment les maires. (ats/nxp)

Créé: 16.10.2018, 21h16

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.