Lundi 23 septembre 2019 | Dernière mise à jour 08:25

Japon-France L'épouse de Ghosn prête à répondre à la justice

Carole Ghosn, qui a rejoint la France après la 2e arrestation de son mari, entend bien collaborer avec la justice nippone.

Carlos Ghosn, en compagnie de son épouse Carole.
Vidéo: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'épouse de Carlos Ghosn, Carole, qui avait quitté le Japon alors que la justice voulait l'interroger, selon plusieurs médias japonais, s'est dite prête «bien sûr» à répondre à une éventuelle convocation, lundi dans une interview diffusée par RTL.

«J'irai, bien sûr», a assuré l'épouse de l'ancien PDG de Renault à la radio française, qui lui demandait si elle accepterait une éventuelle demande d'audition de la part du Parquet de Tokyo. Dans cet extrait diffusé sur le site de RTL, Carole Ghosn indique en outre qu'elle compte se rendre prochainement au Japon «pour être près» de son mari.

«L'idée qu'il est tout seul est vraiment difficile à accepter», a-t-elle affirmé en expliquant être «entre temps là (ndlr: en France), pour travailler un peu sur ce dossier et aider mon mari».

«Difficile à accepter»

Des procureurs japonais voulaient poser des questions à Carole Ghosn, sur la «base du volontariat», selon la chaîne publique NHK, la télévision privée Asahi et l'agence de presse Kyodo. De source proche du dossier, des sommes éventuellement détournées, reprochées à son mari, pourraient avoir transité par une société dirigée par Mme Ghosn.

Carlos Ghosn, patron déchu de Renault, Nissan et Mitsubishi, a été interpellé jeudi matin à son domicile de Tokyo en raison de nouveaux soupçons de malversations financières, un mois à peine après avoir été libéré sous caution.

Mme Ghosn, qui était présente lors de l'arrestation, avait indiqué dimanche au «Journal du Dimanche» avoir regagné la France malgré la confiscation de son passeport libanais par la police japonaise, en utilisant son autre document de voyage, américain. (afp/nxp)

Créé: 08.04.2019, 15h27

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.