Vendredi 23 août 2019 | Dernière mise à jour 19:38

Environnement Greenpeace éloignée des matières radioactives

L'ONG de protection de la nature ne pourra plus s'approcher des convois radioactifs jusqu'en septembre, a décidé le tribunal de Paris.

Greenpeace France devra rester temporairement à distance des convois de matières ou de déchets nucléaires ou radioactifs. (Photo d'illustration)

Greenpeace France devra rester temporairement à distance des convois de matières ou de déchets nucléaires ou radioactifs. (Photo d'illustration) Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le tribunal de Paris a interdit temporairement vendredi à Greenpeace France de s'approcher à moins de 250 mètres des convois de «transport et d'acheminement de matières ou de déchets nucléaires ou radioactifs», de deux filiales d'Orano, ex-Areva.

Cette interdiction s'applique à tous les membres de l'ONG et personnes placées sous son autorité et court jusqu'au 25 septembre, date de fin du débat public sur la gestion des matières radioactives, sur «l'ensemble du territoire français métropolitain», précise l'ordonnance de référé du tribunal. (afp/nxp)

Créé: 19.07.2019, 17h02

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.