Samedi 17 novembre 2018 | Dernière mise à jour 22:47

Santé La fièvre du Nil occidental tue en Italie

Deux personnes âgées sont décédées à Ferrare où elles étaient soignées à l'hôpital depuis une dizaine de jours.

Le virus de la fièvre du Nil occidental est transmis par des moustiques.

Le virus de la fièvre du Nil occidental est transmis par des moustiques. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le virus de la fièvre du Nil occidental, transmis par des moustiques, a fait 3 morts depuis fin juillet dans la région de Ferrare, dans le nord-est de l'Italie, a indiqué vendredi l'autorité sanitaire locale. En Grèce, les autorités ont déclaré l'état «de vigilance».

Deux personnes, âgées de 69 ans et 86 ans, souffrant de pathologies cardio-vasculaires, sont décédées jeudi à Ferrare où elles étaient soignées à l'hôpital depuis une dizaine de jours. Une autre personne, vivant dans une commune proche, était morte fin juillet du même virus.

Dans un cas sur mille, la maladie peut s'avérer particulièrement grave avec l'apparition de symptômes neuro-invasifs, selon l'autorité sanitaire locale italienne.

Vendredi, les autorités grecques ont indiqué être en état «de vigilance» sur l'évolution de la fièvre du Nil occidental après que 60 personnes, dont trois décédées, ont été frappées depuis le début de l'année. L'épicentre du virus est surtout la banlieue ouest d'Athènes. (ats/nxp)

Créé: 10.08.2018, 22h52

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.