Dimanche 22 septembre 2019 | Dernière mise à jour 10:00

Naufrage du Costa Concordia L'aïeul d'une rescapée est mort sur le Titanic

Amelia Leon, une jeune britannique de 22 ans, a survécu au naufrage. Ce n'est pas le cas de son arrière grand-père, un des musiciens de l'orchestre qui décida de rester sur le Titanic jusqu'à la fin, le 14 avril 1912.

Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La jeune femme et son fiancé avaient décidé de prendre du bon temps lors de cette croisière. Mais les événements en ont décidé autrement. "Nous étions dans notre cabine, quand subitement il est apparu que quelque chose n'allait pas. Le paquebot a commencé à pencher dangereusement. Les objets ont commencé à tomber. Les lumières se sont éteintes", raconte Amelia au Sunday Mercury.

"Nous sommes sortis de la cabine, les couloirs étaient bondés. Les gens tentaient de rejoindre les canots de sauvetage. Une fois dehors, tout ce que je voyais, c'était la côte, à 400 mètres. Des gens sautaient dans l'eau, elle semblait glacée. Mais nous avons été récupérés avant de faire de même."

Amelia est l'une des 37 britanniques se trouvant à bord du paquebot Costa Concordia qui transportait plus de 4'000 personnes, qui s'est échoué vendredi dernier près de l'île de Giglio, en Italie.

L'arrière grand-père d'Amelia faisait partie du voyage inaugural du Titanic, de Southampton à New York, qui heurta un iceberg le 14 avril 1912 au large de Terre-Neuve. Entre 1 490 et 1 520 personnes ont disparu cette nuit-là.

Créé: 17.01.2012, 11h22

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.