Mardi 20 août 2019 | Dernière mise à jour 13:49

Guerre d'Algérie Le général Aussaresses, tortionnaire non repenti, est mort

Le général de l'armée française à la retraite est mort à l'âge de 95 ans. Paul Aussaresses avait été condamné en 2004 pour apologie de la torture pendant la guerre d'Algérie.

Le général Paul Aussaresses a justifié l'usage de la torture durant la guerre d'Algérie.

Le général Paul Aussaresses a justifié l'usage de la torture durant la guerre d'Algérie. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le général Paul Aussaresses, qui justifia l'usage de la torture durant la guerre d'Algérie, est décédé à l'âge de 95 ans, a annoncé mercredi l'association d'anciens parachutistes «Qui Ose gagne». Ses obsèques auront lieu le 10 décembre à La Vancelle (Bas-Rhin), où il résidait.

L'officier à la retraite «était hospitalisé depuis quelque temps», déclare l'association sans plus de détails sur son site internet.

Dans son livre «Services spéciaux : Algérie 1955-1957», paru en 2001, le général Aussaresses, chef des services secrets français durant la bataille d'Alger, affirma que le gouvernement de Guy Mollet avait toléré, sinon recommandé, le recours à la torture pour «liquider» les rebelles du FLN.

Sanctionné par Jacques Chirac, qui, par décret, le mit à la retraite d'office en 2001, le général Aussaresses fut condamné en 2002 pour «complicité d'apologie de crimes de guerre», un jugement confirmé en cassation en 2004.

(ats/nxp)

Créé: 04.12.2013, 14h42

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.