Mardi 18 juin 2019 | Dernière mise à jour 18:12

Législatives françaises Ségolène Royal en mauvaise posture

La gauche part gagnante de ce second tour des législatives. En revanche, les sondages donnent Ségolène Royal perdante. Le taux de participation à midi atteint 21,41%.

Les sondages donnent Ségolène Royal perdante.

Les sondages donnent Ségolène Royal perdante. Image: AFP

Galerie Photos

Législatives françaises: des poids lourds en difficulté

Législatives françaises: des poids lourds en difficulté Si six membres du gouvernement Hollande sont d'ores et déjà réélus, d'autres politiciens bien connus sont ballotage et certains ont même été écartés, à l'image de Jean-Luc Mélenchon.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les Français votent depuis dimanche matin pour le second tour des élections législatives. L’occasion pour la gauche de donner au président François Hollande une majorité à l’Assemblée nationale et pour la droite de limiter les dégâts un mois après la présidentielle. Le taux de participation à 12h00 atteint 21,41%, annonce dimanche le ministère de l’Intérieur.

Au premier tour le 10 juin, ce taux s’était établi à 21,06% à midi et à 48,31% à 17h00. En 2007, lors du second tour des élections législatives, les taux à midi et à 17h00 étaient ressorti respectivement à 22,89% et à 49,58%.

Seuls 36 des 577 sièges avaient été attribués dès le premier tour dimanche dernier. Le vote concerne donc encore 541 circonscriptions.

Comme à son habitude, François Bayrou, président du MoDem, a été l’un des premiers à voter, dans son fief des Pyrénées-Atlantiques où il joue son avenir politique dans une triangulaire.

Majorité absolue?

Six semaines après l’élection de François Hollande à la présidence de la République, le principal enjeu du scrutin est de savoir si le PS obtiendra seul la majorité absolue à l’Assemblée nationale, qui est de 289 sièges.

«Rien n’est joué, les législatives précédentes l’ont prouvé, de nombreux sièges peuvent se jouer à quelques dizaines de voix. Il faut mobiliser» et donner une majorité à François Hollande pour lui permettre de «tenir ses engagements», a martelé entre les deux tours le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault.

L’abstention avait atteint le taux record de 42,77% au premier tour. Elle pourrait être une clé du scrutin et droite et gauche ont appelé à la mobilisation.

Outre-mer et expatriés

Les bureaux de vote de métropole ont ouvert à 08H00. Le scrutin avait commencé dès samedi pour les Français d’outre-mer et les expatriés sur le continent américain. 43,15 millions d’électeurs doivent désigner les 541 députés à élire.

En Nouvelle-Calédonie, la participation était quasiment identique à celle du premier tour une heure avant la clôture du scrutin (38,63%, contre 38,9%). Elle était supérieure de cinq points à Wallis et Futuna (68,52%, contre 63,53%). En Guyane, elle s’affichait en deçà de celle du premier tour, d’environ dix points.

Les Français expatriés doivent voter pour élire pour la première fois 11 députés. L’UMP Claudine Schmid, qui a obtenu 34,2 % au premier tour, et la socialiste Nicole Castioni, qui a recueilli 27,1 %, se disputeront la circonscription Suisse/Liechtenstein.

Polémiques

L’entre-deux-tours a été marqué par plusieurs polémiques. La gauche a accusé l’UMP de préparer «une alliance stratégique» avec le Front national. A gauche, un tweet d’encouragement envoyé par Valérie Trierweiler, compagne actuelle de François Hollande, au rival dissident de Ségolène Royal, son ex-compagne, à La Rochelle a provoqué la consternation au PS. Les sondages donnent Mme Royal perdante.

(ats/nxp)

Créé: 17.06.2012, 07h34

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.