Vendredi 20 septembre 2019 | Dernière mise à jour 19:58

Sextrémisme Trois Femen protestent audacieusement au Vatican

Les activistes ont manifesté vendredi place Saint Pierre contre la visite du Pape à Strasbourg. Elles estiment qu'il s'agit là d'une attaque à la sécularisation de l'Europe.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Trois Femen ont manifesté brièvement vendredi en fin de matinée devant le Vatican pour protester contre la visite que le pape François effectuera le 25 novembre au Parlement européen à Strasbourg, a constaté un photographe de l'AFP.

«Le pape n'est pas un homme politique»

Les militantes entendaient dénoncer, seins nus, la visite du pape comme étant une «attaque à la sécularisation» en Europe.

«Pope is not a politician» (le pape n'est pas un homme politique) avait écrit l'une d'entre-elles sur sa poitrine. Les deux autres avaient inscrit sur leur dos «keep it inside» (gardez-le dedans, et se tenaient penchées en avant, une croix posée de manière volontairement provocatrice sur les fesses.

La police a, comme d'habitude, réagi très rapidement et a interpellé les trois femmes en les couvrant.

Le pape François se rendra à Strasbourg le 25 novembre prochain en visite officielle au Parlement européen. Ce sera la deuxième visite d'un pape au Parlement européen, après celle de Jean Paul II. (afp/nxp)

Créé: 14.11.2014, 13h54

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.