Jeudi 21 mars 2019 | Dernière mise à jour 20:27

Alerte Une violente tempête balaie le nord de l'Europe

L'ouragan hivernal Xaver a frappé de plein fouet l'Ecosse et l'Angleterre et a déjà fait un mort. Le nord de l'Allemagne, les Pays-Bas et la Belgique sont en état d'alerte maximum.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Une tempête menaçant l'Europe a frappé jeudi 5 décembre de plein fouet l'Ecosse et plusieurs régions de l'Angleterre, provoquant la mort d'un chauffeur routier, la suspension de nombreuses liaisons ferroviaires et l'annulation de plusieurs vols.

Quelque 100'000 foyers étaient également privés d'électricité en Ecosse, selon la BBC, alors que des pointes de vent à 180 km/h ont été enregistrées dans le nord de la région britannique.

La marée la plus forte en 30 ans

Selon les prévisions météorologiques, la tempête pourrait provoquer la marée la plus forte enregistrée en trente ans, et par conséquent d'importantes inondations. Dans certaines régions, la mer pourrait même atteindre des niveaux aussi élevés que lors des inondations dévastatrices de 1953, selon l'agence environnementale.

Cependant, les barrages construits depuis, notamment sur la Tamise, devraient limiter les dégâts, a estimé l'agence.La montée des eaux la plus forte est attendue jeudi soir entre 22h30 et 22H45 GMT, selon la même source.

La tempête provoquait jeudi de fortes perturbations dans les transports en Ecosse. Tous les trains circulant dans cette région ont été annulés, après des dégâts constatés sur des lignes. «Nous ne pouvons pas continuer de faire circuler les trains compte tenu de la force des vents», a expliqué un porte-parole du réseau ferré Network Rail.

Trafic aérien fortement perturbé

Des vols au départ des villes écossaises de Glasgow, Edimbourg et Aberdeen ont également été annulés, tandis que la police appelait les automobilistes à ne pas se déplacer dans la plus grande partie de l'Ecosse.Le chauffeur d'un camion a été tué quand son véhicule s'est écrasé contre des voitures près d'Edimbourg, selon la police.

Au moins deux personnes ont également été blessées par la chute d'arbres.Les régions du sud du Pays de Galles, le sud-ouest et quelques régions du sud de l'Angleterre étaient épargnées par les vents jeudi.

La tempête devrait ensuite se déplacer sur le continent européen. Aux Pays-Bas, l'Institut météorologique néerlandais (KNMI) a fait passer le code d'avertissement à rouge - le plus haut possible - pour le nord et nord-ouest du pays.

L'Allemagne en état d'alerte

Le nord de l'Allemagne est lui aussi en état d'alerte maximum. Xaver devrait être, selon les météorologues, la pire tempête qu'ait connu le pays depuis 1962. la région d'Hambourg et les côtes du Schleswig-Holstein ont commencé à se préparer à l'arrivée du monstre. Les écoles ont fermé, les services de liaisons par ferries ont également été arrêtés. Les marchés de Noël de Hambourg, Kiel et Lübeck ont également dû rester fermés. La population a en outre été priée de rester à domicile autant que possible.

Quant à la Deutsch Bahn, les CFF allemands, elle a renforcé le personnel dans les gares et dans les services téléphoniques pour renseigner les voyageurs sur les suppressions de train et la situation du trafic. A Hambourg, les RER ont été prolongés et des bus ont été mis en place pour pouvoir embarquer davantage de pendulaires.

La Belgique craint aussi le pire

La Belgique est également sur le pied de guerre. Certains spécialistes prédisent des niveaux d'eau jamais atteints depuis trente ans, en raison de la combinaison des vents forts et d'une marée haute. Les communes du littoral ont été invitées à prendre des mesures de précaution en vue d’amortir les effets de ce coup de vent et d’eau.

Le niveau de la mer pourrait grimper de plus de 6 mètres, ce qui ne s’est plus vu depuis la tempête de 1953 qui avait fait une dizaine de morts en Belgique. La ville d'Ostende, sur la côte, avait été gravement inondée car la digue avait cédé en plusieurs endroits. Tout le centre-ville s'était retrouvé sous 2 mètres d’eau.

(nxp)

Créé: 05.12.2013, 10h01

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.