Dimanche 17 novembre 2019 | Dernière mise à jour 09:43

Grèce Athènes abandonne l'austérité, pas les difficultés

L'accord de financement de quatre mois conclu vendredi va expirer en juin et à ce moment la Grèce sera amenée à présenter «son propre plan de développement»

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Pour le Premier ministre grec, l'accord conclu avec la zone euro sur la poursuite de son financement permet à la Grèce d'abandonner «l'austérité». Alexis Tsipras a néanmoins prévenu samedi que les «difficultés réelles» sont à venir.

«Hier, nous avons franchi une étape décisive en abandonnant l'austérité, les plans de renflouement et la troïka», a-t-il dit lors d'une allocution télévisée. «Nous avons gagné une bataille, pas la guerre. Les difficultés, les difficultés réelles (...) sont devant nous», a-t-il ajouté.

L'échéance de juin

«Nous avons hérité d'un pays au bord du gouffre, aux caisses vides et nous avons mis en échec le plan des forces conservatrices aveugles, à l'intérieur et à l'extérieur du pays, qui voulaient nous asphyxier», a ajouté le dirigeant du parti Syriza.

Cette «bataille longue et difficile» a désormais un autre «horizon» de négociation, a-t-il souligné: c'est le mois de juin lorsque l'accord de financement de quatre mois conclu vendredi va expirer et que la Grèce sera amenée à présenter «son propre plan de développement».

Apres négociations

Le compromis trouvé vendredi soir à Bruxelles, au terme d'âpres négociations, «donne donc du temps» au pays, estime M. Tsipras. Le gouvernement grec a toutefois devant lui une autre échéance immédiate: présenter d'ici lundi soir à ses créanciers une liste précise de réformes destinées à entériner l'accord avec la zone euro.

A travers la liste des réformes proposées apparaîtra plus clairement la marge de manoeuvre gagnée par le gouvernement grec vis-à-vis de la contrainte de l'austérité. Il s'est par ailleurs engagé à rester sous surveillance étroite de ses créanciers, même si le terme «troïka» est désormais banni. (smk/ats/nxp)

Créé: 21.02.2015, 14h15

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.