Dimanche 25 août 2019 | Dernière mise à jour 23:20

Allemagne Des néonazis défilent contre leur propre cause

Réunis pour honorer un dignitaire nazi, ils ont marché des kilomètres, mais les opposants faisaient des dons pour chaque mètre parcouru, reversés à une association aidant les néonazis à s'en sortir.

Les néonazis viennent défiler Wunsiedel (Bavière), pour honorer un dignitaire nazi, Rudolf Hess, dont le tombeau s'y trouvait jusqu'en 2011. (Archives: 2001)

Les néonazis viennent défiler Wunsiedel (Bavière), pour honorer un dignitaire nazi, Rudolf Hess, dont le tombeau s'y trouvait jusqu'en 2011. (Archives: 2001) Image: Reuters

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Environ 250 néonazis, réunis ce samedi 15 novembre pour une marche dans le sud-est de l'Allemagne, ont déclenché malgré eux une collecte de fonds destinée à combattre leurs idées, ont annoncé lundi les organisateurs de cette initiative.

Fini les plaintes, place aux dons

Las de voir leur ville de Wunsiedel (Bavière) servir de point de ralliement aux militants néonazis, les associations et commerçants locaux ont cherché une alternative à leurs armes traditionnelles – protestations et recours en justice –, jusqu'ici inefficaces.

«On peut faire plus que bloquer les rues et tirer les rideaux de fer des magasins», a expliqué à l'agence allemande DPA l'un des organisateurs, Fabien Wichmann, soucieux d'explorer «les moyens d'agir» contre l'extrême droite radicale.

Marche bon enfant

Les quelque 250 militants réunis samedi à Wunsiedel, qui a abrité de 1988 à 2011 le tombeau du dignitaire nazi Rudolf Hess, ont découvert dans le centre ville une série d'affiches, de banderoles et de marquages au sol les encourageant à «donnez, marchez!», donnant à leur manifestation l'allure d'un marathon bon enfant.

Pour chaque mètre marché, 10 dollars ont été collectés pour le programme EXIT Deutschland, qui soutient depuis 2000 les néonazis désireux de changer de vie, transformant les manifestants en donateurs malgré eux.

Au total, près de 10'000 francs suisses donnés par des particuliers, des associations et des entreprises ont été récoltés au profit d'EXIT Deutschland, expliquent les organisateurs dans un communiqué. (afp/nxp)

Créé: 17.11.2014, 16h43

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.