Lundi 18 novembre 2019 | Dernière mise à jour 07:03

Angleterre Endormi dans un Uber, il se réveille avec une facture de 1800 francs

L'homme s'est réveillé à cinq heures de chez lui. L'entreprise américaine ne reconnaît pour l'instant aucune erreur de la part de son chauffeur.

Le chauffeur aurait profité du sommeil de son passager pour prolonger la course.

Le chauffeur aurait profité du sommeil de son passager pour prolonger la course. Image: iStock

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le réveil a été douloureux pour ce DJ britannique. Alors qu'il s'était endormi dans le Uber qui était censé le ramener chez lui, Chris Reed s'est réveillé cinq heures plus tard, très loin de la ville de Croydon, où son chauffeur aurait dû le déposer, rapporte le média belge «7sur7».

«J’ai passé cette semaine à essayer d’obtenir des réponses d’Uber sur la façon dont mon chauffeur a réussi à me faire traverser à moitié le Royaume-Uni pendant que je somnolais, croyant aller de Fulham à Croydon. Mon chauffeur n’a pas fait le moindre bruit. 1453.86 livres (1855 francs). 5h30 au prix de l’heure de pointe.»

Après avoir contacté Uber, un employé de la firme lui aurait confirmé que l'adresse de son domicile sur la réservation était bien celle où il a été emmené durant son sommeil.

«Ils nient maintenant mais ils n’ont pas non plus de preuve que j’ai entré une adresse à Sleaford, une destination que je n’ai jamais visitée de ma vie.»

L'homme est évidemment furieux: «Ne buvez pas en conduisant mais ne buvez pas non plus quand vous entrez dans un Uber». Pour lui, il est évident que le chauffeur a profité de sa fatigue pour modifier l'adresse en cours de route.

Créé: 14.10.2019, 07h02

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.