Mercredi 26 juin 2019 | Dernière mise à jour 19:24

Pologne «Escape room» meurtrier: propriétaire inculpé

Le propriétaire de l'espace de jeu a notamment été inculpé dimanche d'homicide involontaire, suite à l'incendie qui a tué 5 adolescentes vendredi.

Cinq jeunes filles de 15 ans ont été tuées et un homme de 25 ans grièvement blessé dans l'incendie d'une escape room.

Cinq jeunes filles de 15 ans ont été tuées et un homme de 25 ans grièvement blessé dans l'incendie d'une escape room. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un des propriétaires d'une «escape room», une salle de jeu d'évasion dans laquelle cinq adolescentes sont mortes dans un incendie vendredi en Pologne, a été inculpé notamment pour homicide involontaire, a annoncé dimanche le parquet de Koszalin (nord).

L'homme a été inculpé de manquement délibéré à la sécurité incendie et homicide involontaire par incendie, a indiqué Ryszard Gasiorowski, porte-parole du procureur local, à l'agence de presse polonaise PAP. Cet homme, identifié comme Milosz S., a négligé de mettre en place des issues de secours et un système de chauffage adéquat.

Cinq jeunes filles de 15 ans ont été tuées et un homme de 25 ans grièvement blessé dans l'incendie de cette salle de jeu. Le Premier ministre Mateusz Morawiecki a promis dimanche de faire fermer toutes les «escape rooms» ne répondant pas aux normes de sécurité.

Les pompiers ont inspecté 200 d'entre elles au cours du week-end dans le pays. Plus de 100 étaient dangereuses et 13 ont été immédiatement fermées, selon le commandant national des pompiers Leszek Suski. Le Premier ministre a également annoncé un audit afin d'envisager de nouvelles mesures de sécurité pour ce type de lieu.

Une «Escape room» est un lieu servant à un jeu d'évasion : les participants sont enfermés dans une pièce et doivent résoudre une énigme ou répondre à une série de défis pour pouvoir en sortir dans un temps limité le plus souvent à une heure. (afp/nxp)

Créé: 06.01.2019, 21h33


Sondage

La vague de chaleur à 40° qui s'annonce cette semaine sur la Suisse vous inquiète-t-elle?



Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.