Mercredi 17 octobre 2018 | Dernière mise à jour 08:25

Référendum La Grèce joue son avenir monétaire à pile ou face

Les bureaux de vote ont ouvert dès 7 heures. La Grèce joue ce dimanche son avenir dans un référendum indécis sur l'acceptation ou non d'un plan de sauvetage mis au point par ses créanciers.

Galerie photo

Le drame grec en images

Le drame grec en images Les Grecs ont nettement rejeté, lors du référendum de dimanche, le plan des créanciers de leur pays. Athènes plonge dans l'incertitude.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Les bureaux de vote ont ouvert à 7 heures en Grèce dimanche (6 heures en Suisse), pour un référendum portant sur l'acceptation ou non par les électeurs de la dernière proposition de réformes formulée par les créanciers du pays (BCE, UE, FMI). Le scrutin s'annonce très indécis.

«Faut-il accepter le plan d'accord soumis par la Commission européenne, la Banque centrale européenne (BCE) et le Fonds monétaire international (FMI) lors de l'Eurogroupe du 25 juin?», telle est la question à laquelle devront répondre près de 10 millions de Grecs. Le gouvernement du premier ministre de gauche radicale Alexis Tsipras a prôné le non.

Les quatre derniers sondages publiés ne promettent un triomphe à personne: trois donnent l'avantage au oui, un au non, mais avec des avances respectives de 1,4 point au plus.

Cinq mois de négociations

Le référendum arrive après cinq mois de discussions finalement infructueuses, entre le gouvernement grec, formé fin janvier par la gauche radicale Syriza d'Alexis Tsipras et le parti de droite souverainiste ANEL, et les créanciers du pays, UE, FMI et BCE.

Ceux-ci ont accordé à la Grèce depuis 2010 240 milliards d'euros d'aide ou promesses de prêts, mais n'ont rien versé depuis près d'un an. Le gouvernement grec refuse en effet de consentir en échange à certaines réformes qu'il estime socialement trop difficiles.

Les bureaux de vote fermeront à 19 heures ( 18heures en Suisse). Les premières projections officielles devraient être disponibles à partir de 21 heures. (ats/nxp)

Créé: 05.07.2015, 07h35

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.