Mardi 12 novembre 2019 | Dernière mise à jour 11:59

Suède Mandat d'arrêt déposé contre Julian Assange

Le parquet suédois a requis le placement en détention de l'Australien dans l'affaire de viol.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le parquet suédois a formé lundi une demande de placement en détention de Julian Assange, déjà emprisonné en Grande-Bretagne, en vue de l'émission d'un mandat d'arrêt européen à l'encontre du fondateur de WikiLeaks poursuivi pour un viol présumé commis en Suède en 2010.

«Je demande au tribunal le placement en détention d'Assange en son absence, en raison de soupçons de viol», a annoncé dans un communiqué Eva-Marie Persson, procureure en charge de l'instruction, une semaine après la réouverture de l'enquête criminelle visant l'Australien.

La demande a été déposée auprès du tribunal d'Uppsala qui, selon la procédure suédoise, doit statuer au plus tard le lendemain de sa saisine. Eva-Marie Persson a précisé que si la demande de placement en détention était acceptée, elle émettrait un mandat d'arrêt européen afin d'obtenir le transfèrement en Suède de Julian Assange.

Feuilleton judiciaire depuis plus de dix ans

La réouverture de l'enquête suédoise annoncée le 13 mai relance un feuilleton judiciaire qui dure depuis près d'une décennie, pendant laquelle Julian Assange et ses soutiens n'auront eu de cesse de dénoncer une manoeuvre destinée à le faire extrader vers les Etats-Unis pour y répondre des fuites de documents secrets américains. Julian Assange, 47 ans, a été arrêté à l'ambassade d'Equateur à Londres le 11 avril après que Quito lui avait retiré l'asile.

Il doit à présent purger un an de prison pour avoir violé les conditions de sa liberté surveillée en se réfugiant dans cette ambassade en 2012, pour éviter d'être remis à la Suède pour deux affaires d'agressions sexuelles, dont l'une a été frappée par la prescription.

Le fondateur de WikiLeaks est aussi sous le coup d'une demande d'extradition des Etats-Unis, pour la publication par son site de nombreux documents confidentiels. (afp/nxp)

Créé: 20.05.2019, 11h11

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.