Lundi 23 juillet 2018 | Dernière mise à jour 00:00

Libre circulation Montebourg: «Le vote des Suisses est un suicide collectif»

Le ministre français du Redressement productif est revenu ce matin sur le contingentement des immigrés voté par les Suisses le 9 février. Il compare ce vote à la politique menée par le Front national.

Le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg s'exprimait ce mardi 18 février 2014 sur le OUI suisse pour limiter «l'immigration de masse».

Le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg s'exprimait ce mardi 18 février 2014 sur le OUI suisse pour limiter «l'immigration de masse». Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

«La votation suisse, c'est du lepénisme, en vrai», a déclaré Arnaud Montebourg, le ministre français du Redressement productif, connu pour être fort en gueule, sur les ondes de France Inter ce mardi 9 février.

Il faisait là allusion à la politique menée par le parti d'extrême-droite français du Front national, emmené par Marine Le Pen, et considéré par l'ensemble de l'échiquier politique français comme infréquentable.

«Suicide collectif»

Le ministre français chargé de raviver le tissu industriel français, a fait allusion aux conséquences du vote sur le marché du travail suisse, en ajoutant: «J'ai beaucoup de respect pour le suffrage universel, mais là, c'est du suicide collectif». (nxp)

Créé: 18.02.2014, 15h59

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.