Vendredi 29 mai 2020 | Dernière mise à jour 01:57

Royaume-Uni Le parti europhobe UKIP remporte son 2e siège au Parlement

Le parti qui réclame la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne a gagné un deuxième siège au Parlement. Le parti du premier ministre Cameron a ainsi été battu.

Mark Reckless, au centre, était tout sourire ce vendredi.

Mark Reckless, au centre, était tout sourire ce vendredi. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le parti de l'indépendance du Royaume-Uni (UKIP), qui prône une sortie de l'UE et un durcissement de la politique migratoire, a remporté vendredi 21 novembre un deuxième siège au Parlement britannique. Il a battu le parti conservateur du premier ministre David Cameron lors d'une élection partielle.

Mark Reckless a devancé le candidat conservateur avec un peu plus de 3000 voix d'écart, lors d'une législative partielle à Rochester and Strood (sud), organisée six mois avant un scrutin national qui s'annonce de plus en plus serré. Le taux de participation s'est élevé à 50,67%.

Comme le mois dernier à Clacton-on-Sea, une station balnéaire rattrapée par la crise où le parti de Nigel Farage a remporté son premier siège à la Chambre des communes, le candidat de l'UKIP est un transfuge du parti conservateur. (cht/ats/nxp)

Créé: 21.11.2014, 07h58

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.