Dimanche 15 décembre 2019 | Dernière mise à jour 09:23

Alimentation Rappel demandé de laits pour bébés Nestlé

Selon l'organisation non gouvernementale Foodwatch, ils contiendraient des huiles minérales dangereuses pour la santé.

L'association a demandé le rappel des produits concernés en Allemagne, en Autriche, en France et aux Pays-Bas.

L'association a demandé le rappel des produits concernés en Allemagne, en Autriche, en France et aux Pays-Bas. Image: foodwatch

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Des laits pour bébés de la marque Nestlé contiennent des huiles minérales «dangereuses pour la santé», selon une alerte formulée jeudi par l'organisation non gouvernementale Foodwatch. L'organisation de défense de consommateurs a demandé le rappel des produits concernés, a-t-elle annoncé jeudi dans un communiqué.

Les laits concernés contiennent des hydrocarbures aromatiques d'huiles minérales, selon des tests en laboratoire effectués à la demande de Foodwatch. L'ONG qualifie ces substances de «toxiques», reconnues «potentiellement cancérogènes, mutagènes et perturbateurs endocriniens», d'après le communiqué.

L'association a demandé le rappel des produits concernés en Allemagne, en Autriche, en France et aux Pays-Bas. En France, le Nidal lait en poudre 1er âge, de 0 à 6 mois de la marque Nestlé, est concerné et en Allemagne, les laits Beba Optipro PRE 800g et 1800g. Contacté par AWP, Nestlé n'avait pas répondu dans l'immédiat.

D'autres marques, comme Novalac, Danone et Hero Baby, sont également concernées, selon Foodwatch. (ats/nxp)

Créé: 24.10.2019, 11h36

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.