Vendredi 10 juillet 2020 | Dernière mise à jour 16:30

France Les vendanges 2017 vont souffrir de la météo

Les gels du printemps vont pénaliser la cuvée 2017 et les volumes de vin pourraient être «historiquement bas», selon les autorités françaises.

Le vignoble de Champagne.

Le vignoble de Champagne. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les vendanges françaises cette année seront pénalisées par les gels du printemps et les volumes de vin attendus pourraient être «historiquement bas», selon une première estimation du ministère de l'Agriculture.

«A 37,6 millions d'hectolitres, la récolte 2017 devrait être inférieure de 17% à celle de 2016 et de 16% à la moyenne des cinq dernières années», indique Agreste, le bureau des statistiques du ministère de l'agriculture dans sa dernière parution reçue samedi. Cette récolte serait alors «historiquement basse et inférieure à celle de 1991, concernée elle aussi par un gel sévère», ajoute la publication.

Agreste indique aussi qu'au 17 juillet, le cycle végétatif des vignobles présente une avance de 10 à 20 jours selon les bassins par rapport à une année moyenne. Cette avance s'explique par un printemps et un début d'été chaud. Ces estimations sont susceptibles d'être révisées en fonction de la météo des semaines à venir. (afp/nxp)

Créé: 22.07.2017, 13h11

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.