Vendredi 22 novembre 2019 | Dernière mise à jour 13:21

France De la viande sous antivol au supermarché

Une grande surface de Lille, dans le nord de la France, a placé ses pavés de boeuf et ses faux-filets sous haute protection. Le geste suscite l'étonnement.

Cette photo fait beaucoup parler d'elle sur Twitter où nombre d'internautes s'indignent envers cette disposition.

Cette photo fait beaucoup parler d'elle sur Twitter où nombre d'internautes s'indignent envers cette disposition. Image: Instagram

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un filet de bœuf c'est précieux. Et pas seulement pour l'estomac. La preuve? Le supermarché Match de Lille a décidé de placer pavés de bœuf et faux-filets (environ 36 francs le kilo) sous antivol, comme le révèle 20 minutes.fr

Ainsi, de la même manière que les pulls ou les jeux vidéo, la viande se retrouve placée sous haute protection. «C'était facile d'arracher le sachet et de filer avec la viande», commente le boucher du magasin au quotidien La Voix du Nord.

Interrogée par les différents médias, la direction du supermarché n'a pas voulu réagir. Pourtant, cette disposition, qui sera également prise dans d'autres magasins de la région, comme le note 20 minutes, suscite plusieurs interrogations. Si le supermarché Match semble prendre cette mesure suite à des vols, un agent de sécurité d'un autre magasin a indiqué au quotidien qu'il n'avait «jamais vu quelqu'un sortir avec un paquet de viande.»

Certains clients soulignent également que s'il y a des vols de nourriture, c'est qu'il y a des gens qui n'arrivent pas à s'en sortir et «crèvent de faim». Un bénévole de la croix Rouge lilloise s'indigne dans La Voix du Nord et critique cette mesure. «Je ne pense pas que ce soit le moyen le plus approprié. Et après, ils vont mettre un antivol sur chaque oeuf? Sur chaque tomate?»

Créé: 07.11.2012, 16h58

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.