Samedi 20 juillet 2019 | Dernière mise à jour 12:37

Ecologie Faciliter les subventions pour l'agriculture «verte»

Dans un rapport publié lundi, l'OCDE préconise d'allouer les aides à l'agriculture à ceux qui s'engagent pour un «impact sociétal» positif.

Selon le rapport, moins de 20% des aides agricoles sont affectées aux questions environnementales.

Selon le rapport, moins de 20% des aides agricoles sont affectées aux questions environnementales. Image: Photo d'illustration/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les aides publiques à l'agriculture dans tous les pays du monde devraient être réorientées vers l'innovation et les services à «impact sociétal» comme le climat, l'environnement ou la lutte contre le gaspillage, estime l'OCDE dans un rapport publié lundi.

Dans les 53 pays étudiés, dont la Suisse, au total 445 milliards de dollars (autant en francs) sont versés directement aux agriculteurs chaque année, indique le rapport de 500 pages intitulé «Politiques agricoles: suivi et évaluation 2019».

«La grosse majorité de ces aides va directement à la production, mais ne touche pas les décisions à prendre» a expliqué à l'AFP Ken Ash, directeur commerce et agriculture de l'Organisation de coopération et de développement économique (OCDE).

Environnement prioritaire

Evoquant «le climat, l'utilisation des terres agricoles ou des ressources en eau», M. Ash a ajouté que «moins de 20% des aides agricoles sont affectées à ces sujets sociétaux plus larges».

Toujours très critique sur l'impact des subventions directes à la production, accusées de distorsion des marchés, l'OCDE recommande aussi «d'envisager tous les instruments économiques possibles pour atteindre les objectifs dans le domaine de l'environnement, de l'atténuation du changement climatique et de l'adaptation à celui-ci».

«Dans beaucoup de pays, les performances environnementales de l'agriculture progressent moins vite, voire régressent, depuis le milieu des années 2000: les pays devraient investir pour combler leurs déficits de connaissances et s'appuyer sur les technologies numériques pour ce faire» recommande l'organisme. (ats/nxp)

Créé: 01.07.2019, 12h05

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.