Mardi 23 octobre 2018 | Dernière mise à jour 11:40

Chine «Ce démon de Mo Huanjing a été exécuté»

Une mère et ses trois enfants avaient péri dans un incendie provoqué par la nounou. Cette dernière a été exécutée vendredi.

Le plan de Mo Huanjing pour se faire passer pour héroïne a coûté la vie à quatre personnes.

Le plan de Mo Huanjing pour se faire passer pour héroïne a coûté la vie à quatre personnes. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Une nounou chinoise reconnue coupable de la mort d'une femme et de ses trois enfants après avoir provoqué un incendie volontaire a été exécutée vendredi, a annoncé le parquet de la province du Zhejiang (est).

Mo Huanjing, une employée de maison de 35 ans, avait été reconnue coupable en février au terme d'un procès qui avait suscité un grand émoi en Chine.

La nounou avait alors été présentée comme une parieuse invétérée, qui aurait à plusieurs reprises emprunté ou volé de l'argent à ses employeurs afin de combler ses dettes croissantes.

Selon le tribunal, Mme Mo avait avoué avoir allumé un feu en juin 2017 dans le salon de l'appartement, situé au 18e étage d'un immeuble résidentiel de la grande ville de Hangzhou (est). Elle prévoyait de l'éteindre rapidement, espérant ainsi passer pour une héroïne et pouvoir utiliser ce prétexte pour réclamer davantage d'argent à ses employeurs.

Mais le feu est devenu incontrôlable et la nounou s'est échappée, laissant dans le logement la mère de famille, âgée de 34 ans, et ses trois enfants de six, neuf et 11 ans. Tous sont morts asphyxiés.

Le père, Lin Shengbin, absent au moment du drame, est le seul survivant de la famille. «Ce démon de Mo Huanjing a enfin été exécuté», a-t-il écrit vendredi sur le réseau social Weibo, générant plus de 200'000 «like» en quelques heures.

«Nous avons attendu ce jour trop longtemps», a ajouté le père de famille âgé de 37 ans. (afp/nxp)

Créé: 21.09.2018, 09h04

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.