Mercredi 19 juin 2019 | Dernière mise à jour 21:25

New-York Neuf blessés et deux morts dans une fusillade à l'Empire State Building

Une fusillade a fait vendredi matin deux morts et neuf blessés à New York près de l'Empire State Building, l'un des monuments les plus touristiques de la ville.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La fusillade qui a éclaté vendredi matin devant l'Empire State Building à New York a fait deux morts dont son auteur et neuf blessés, a annoncé le maire de la ville lors d'une conférence de presse.

Michael Bloomberg a précisé que l'auteur de la fusillade était un «employé mécontent» de 53 ans, habitant Manhattan, qui a été tué par la police. Il a regretté une «terrible tragédie».

Le commissaire de police Ray Kelly a précisé que l'homme identifié comme Jeffrey Johnson avait tué un collègue de travail de 41 ans, avant d'être pris en chasse par la police, et qu'il avait tenté de tirer sur les policiers avant d'être tué.

Un porte-parole du FBI, J. Peter Donald, avait auparavant précisé que rien ne permettait d'accréditer la piste du terrorisme dans cette fusillade.

L'Empire State Building est l'une des attractions touristiques les plus visitées de New York, et des milliers de touristes se pressent chaque jour dans ce secteur du quartier de Midtown.

Les 33e et 34 rues étaient toujours fermées en milieu de journée, après cette fusillade qui a eu lieu juste devant l'entrée du gratte-ciel, où généralement patientent de longues files de touristes pour aller admirer la vue au sommet.

Panique

«J'ai eu peur, je tremblais. J'ai eu de la chance», a raconté sur place une témoin de la scène Rebecca Fox.

«J'ai vu une femme couverte de sang. Une autre femme a été évacuée par ambulance». «L'homme qui a tiré était étendu sur le sol, a-t-elle ajouté, en ajoutant que le sol était plein de sang». Les chaînes de télévision ont montré un corps recouvert d'un drap blanc.

La Maison Blanche a indiqué que le président Barack Obama suivait la situation. «Le président a été mis au courant de la fusillade peu après 09H30 (13H30 GMT) par son conseiller en sécurité intérieure, John Brennan. Il continuera à recevoir des informations à ce sujet», a précisé un responsable de la présidence américaine sous couvert de l'anonymat.

En 1997, l'Empire State building avait déjà été le théâtre d'un drame, quand six personnes avaient été blessées et une autre tuée par un homme sur la plateforme d'observation du gratte-ciel. L'homme avait ensuite retourné l'arme contre lui. (afp/nxp)

Créé: 24.08.2012, 18h17

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.