Jeudi 19 juillet 2018 | Dernière mise à jour 07:38

Grande-Bretagne En prison pour avoir voulu faire exploser ses parents

Un jeune Britannique de 19 ans est condamné à 8 ans de prison pour avoir voulu faire exploser papa et maman qui n'aimaient pas sa petite copine.

Image: DR/photo d'illustration

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Un jeune Britannique de 19 ans a été condamné vendredi à huit ans de prison pour avoir tenté d'acheter des explosifs sur le «dark web» pour tuer ses parents qui désapprouvaient sa relation amoureuse.

Gurtej R. avait été reconnu coupable par la cour royale de Birmingham (centre de l'Angleterre), en novembre 2017, de possession d'une substance explosive avec l'intention de mettre la vie d'autrui en danger ou de causer des blessures graves.

Commande sur le «dark web»

Il avait été arrêté en mai 2017 après avoir réceptionné un colis qui contenait, pensait-il, un engin explosif déclenchable à distance et tenté de le faire fonctionner.

L'accusé avait passé commande sur le «dark web», partie cachée d'internet où se déroulent des transactions illégales, «après que sa mère avait découvert qu'il entretenait une relation avec une fille qu'elle désapprouvait», a expliqué l'Agence nationale de lutte contre le crime (NCA) dans un communiqué.

«Craignant que ses parents n'essaient de mettre fin à cette relation, Randhawa s'est embarqué dans un plan qu'il croyait pouvoir leur permettre de rester ensemble», a ajouté la NCA.

L'engin explosif avait cependant été remplacé par une bombe factice par les forces de l'ordre avant sa livraison à l'adresse mentionnée lors de la commande par le jeune homme originaire de Wolverhampton, près de Birmingham.

«L'engin explosif que Randhawa a cherché à acheter en ligne pouvait potentiellement entraîner de sérieux dommages et tuer de nombreuses personnes s'il avait réussi à s'en servir», a commenté un responsable de la NCA, Tim Gregory.

«Ses actions démontrent que c'est quelqu'un posant un risque important pour la communauté» même s'il n'est pas lié au crime organisé ou au terrorisme, a-t-il ajouté. (afp/nxp)

Créé: 12.01.2018, 18h40


Sondage

La nuit, dormez-vous avec votre smartphone allumé dans la même pièce?




Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.