Mardi 18 juin 2019 | Dernière mise à jour 15:08

Afghanistan «Je souhaite qu'ils soient pendus»

Deux jeunes afghans ont écopé de 30 ans de réclusion dimanche à Kaboul, pour avoir enlevé et étranglé une fillette de six ans.

Les deux mineurs ont écopé de 30 ans de prison pour le meurtre de la petite Mahsa.

Les deux mineurs ont écopé de 30 ans de prison pour le meurtre de la petite Mahsa. Image: Capture d'écran

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un tribunal de Kaboul a condamné dimanche deux mineurs à 30 années de réclusion pour l'enlèvement et le meurtre d'une fillette de six ans en mars dernier.

La jeune Mahsa Ahmadi avait été enlevée dans une rue de la capitale afghane puis assassinée par ses ravisseurs, ses parents ne pouvant s'acquitter d'une demande de rançon de 300'000 dollars (268'000 euros).

Le père de la victime avait déclaré avant la sentence souhaiter «la peine la plus sévère et qu'ils soient pendus».

La peine de mort par pendaison est autorisée dans la Constitution afghane. Le tribunal a cependant estimé qu'en raison de leur âge les deux mineurs ne pouvaient être exécutés.

Criminalité galopante

L'assassinat de Mahsa s'ajoute à une liste déjà longue de meurtres, d'enlèvements et de cas d'extorsions face à laquelle la police, occupée à contenir les insurgés talibans et les combattants de l'Etat islamique, semble dépassée.

La criminalité dans Kaboul est revenue au premier plan ce mois-ci après l'assassinat en plein jour dans une rue animée de l'ancienne journaliste Mena Mangal. Le ministère de l'Intérieur a annoncé avoir fait de la lutte contre le crime organisé une priorité, mais un homme d'affaires et un avocat ont encore été abattus ces deux derniers jours dans la capitale. (afp/nxp)

Créé: 26.05.2019, 15h54

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.