Mardi 23 octobre 2018 | Dernière mise à jour 13:35

Canada La remise du gros lot vire au règlement de comptes

Une tante a dû partager 1,2 million de dollars avec un membre de sa famille. Elle veut le traîner en justice.

Barbara Reddick se sent spoliée par son neveu.

Barbara Reddick se sent spoliée par son neveu. Image: dr/Twitter

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

La remise d'un gros lot de 1,2 million de dollars (environ 1,2 million de francs) à deux personnes dans une petite ville canadienne a viré à la querelle familiale lorsque la tante a annoncé à son neveu qu'elle allait le traîner en justice pour récupérer la totalité du gain.

Les sourires n'ont pas duré longtemps. «On se verra au tribunal», a lancé Barbara Reddick à son neveu Tyrone MacInnis alors qu'ils posaient tous deux pour une photo en tenant un agrandissement du chèque de 1,2 million de dollars canadiens. Leurs deux noms figuraient sur le billet gagnant d'une loterie locale dans la province de Nouvelle-Ecosse, dans l'est du pays.

«Je suis un peu déçue»

«J'ai acheté le billet», a-t-elle plaidé devant les personnes présentes à la cérémonie, selon la chaîne CBC, ajoutant qu'elle avait dit être prête à partager un lot de consolation avec son neveu, mais jamais le gros lot. «Il ment», quand il affirme que nous avions un accord pour partager, dit-elle.

«J'avais mis son nom sur le billet pour la chance, car il est comme un fils pour moi... ou du moins il l'était», explique Mme Reddick avant d'ajouter: «Il a été chanceux, mais pas au point de ramasser un demi-million de dollars».

Une organisatrice de la loterie a expliqué que voyant deux noms sur le billet, elle avait décidé de partager le prix en deux et de donner à la tante et son neveu un chèque de 600'000 dollars chacun, précisant que par sécurité elle avait consulté auparavant la commission des jeux de la province.

«Je ne m'attendais vraiment pas à ça. Je suis un peu déçue», a-t-elle déclaré à CBC. (afp/nxp)

Créé: 13.07.2018, 20h08

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.