Lundi 21 octobre 2019 | Dernière mise à jour 19:38

Etats-Unis Un employé tombe dans une cuve d'acide sulfurique

Un Américain de 54 ans a perdu la vie dans des circonstances atroces, samedi dans le Michigan.

Le drame est survenu dans une usine en banlieue de Detroit.

Le drame est survenu dans une usine en banlieue de Detroit. Image: Google Maps

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Une entreprise de fabrication de tubes en acier a été le théâtre d'un effroyable drame, samedi dans la banlieue de Detroit (Michigan). Un employé de 54 ans était en train de vérifier le taux d'acide sulfurique contenu dans une cuve lorsqu'il est tombé dedans. Deux collègues du malheureux se sont précipités pour le sortir de la bassine, raconte «The Detroit News».

«Il était complètement immergé et brûlé sur l'intégralité de son corps. Le monsieur essayait de sortir. Ils ont couru et l'ont tiré», a rapporté Robert Vogel, chef des pompiers de South Lyon. L'homme était conscient à son arrivée à l'hôpital, mais il a succombé à ses graves brûlures onze heures plus tard. Selon la police, la température de l'acide sulfurique était d'au moins 160 degrés.

«Il a enduré une des pires souffrances imaginables», a ajouté Vogel. Dans un communiqué, la société Michigan Seamless Tube a rendu hommage au défunt. «La société est en train de mener une enquête complète sur l'accident, en coopération avec les autorités», a-t-elle fait savoir. Pour l'heure, on ignore comment la victime est tombée et combien de temps elle est restée dans la cuve.

Créé: 12.02.2019, 19h49

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.