Lundi 22 octobre 2018 | Dernière mise à jour 00:28

Mexique L'enfer au paradis: 14 meurtres en 36 heures

Cancun a vécu une vague de violence sans précédent au début du mois.

Des dizaines de milliers de touristes affluent chaque année dans cette ville du Yucatan.

Des dizaines de milliers de touristes affluent chaque année dans cette ville du Yucatan.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Eau turquoise, sable fin, palmiers et hôtels de luxe: Cancun attire chaque année des dizaines de milliers de touristes en mal de soleil. Pourtant, cette ville paradisiaque traverse actuellement une vague de violence sans précédent. Selon le site mexicain Noticaribe, Cancun a battu son triste record de novembre 2004 en comptant 14 meurtres en l'espace de 36 heures.

Ces crimes, survenus les 4 et 5 avril, sont survenus lors de six incidents différents dans la ville. Depuis le début de l'année 2018, 113 personnes ont été tuées dans cette cité touristique du nord-est du Yucatan. La plupart de ces meurtres n'a d'ailleurs pas été résolue, et les cartels de la drogue continuent de se semer la terreur.

Le mois dernier, Krishnan Guru-Murthy, un journaliste britannique, était parti en reportage à Cancun pour essayer de comprendre pourquoi tant de crimes y étaient commis. «C'est une des plus belles vues du monde et nous sommes les seuls ici», avait-t-il témoigné depuis la plage principale de la ville.

Quelques heures plus tard, juste avant le coucher de soleil, le journaliste s'était retrouvé au coeur d'une scène de crime: un homme avait été abattu dans le sable. Dans son reportage, Guru-Murthy s'étonnait du peu de présence policière dans les rues de Cancun. «C'est comme si la police voulait que personne ne remarque quoi que ce soit. Il y a un minimum d'agitation et presque aucun officier ici», avait-il raconté. (Le Matin)

Créé: 12.04.2018, 11h22

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.