Vendredi 29 mai 2020 | Dernière mise à jour 09:56

France Les gendarmes volent au secours de Louis la Brocante

Croyant avoir affaire à une violente dispute conjugale, la maréchaussée est tombée sur un retraité qui regardait sa télé.

Même décédé, Victor Lanoux est encore capable de faire se déplacer les gendarmes.

Même décédé, Victor Lanoux est encore capable de faire se déplacer les gendarmes. Image: Gendarmerie de Maine et Loire/France 3

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La gendarmerie départementale de Maine et Loire a elle-même trouvé l'aventure cocasse, puisqu'elle l'a postée sur sa page Facebook vendredi dernier.

Elle raconte avoir reçu un appel au numéro d'urgence. Au bout du fil, une discussion virulente entre un homme et une femme, qui évoquent un divorce. Personne ne répond au policier qui a décroché. Craignant une dispute conjugale qui pourrait mal tourner, les gendarmes décident d'intervenir.

Ayant localisé la source de l'appel, ils se retrouvent devant une maison de retraite. Deux pensionnaires seraient-ils en train de se disputer? Non, les agents découvrent un nonagénaire assis devant sa télé, regardant un épisode de «Louis la Brocante», dans lequel le personnage joué par Victor Lanoux s'engueule avec sa femme. Mais pourquoi le vieillard a-t-il appelé les gendarmes?

Il confond télécommande et téléphone

Ceux-ci résolvent le mystère en voyant le téléphone portable du nonagénaire posé sur la table à côté de la télécommande. Interrogé, le vieillard explique avoir voulu changer de chaîne et regarder la 17. Mais il ne comprenait pas pourquoi la télé restait sur la série de France 3.

Il s'était en fait trompé d'appareil et, le 17 sur un téléphone, c'est le numéro d'urgence de la gendarmerie!

Créé: 31.10.2018, 11h49

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.